English

Accueil > Actualités > Communiqués de presse > SPHERE, chasseur d’Exoplanètes




Rechercher

Terre Univers Environnement

SPHERE, chasseur d’Exoplanètes

dossier de presse, mai 2014, par le CNRS

par assistant com’ - 21 mai 2014 ( maj : 26 mai 2014 )

SPHERE (Spectro-Polarimetric High-contrast Exoplanet REsearch) est un instrument nouveau et puissant dédié à la recherche systématique ainsi qu’à l’étude d’exoplanètes. Après plus de 10 ans de développement, l’instrument a achevé avec succès, fin 2013, sa phase de tests en France et vient d’être installé au Chili sur le Très Grand Télescope (VLT) de l’ESO. L’instrument sera opérationnel d’ici la fin de l’année.

L’instrument SPHERE a été conçu par un consortium d’astronomes et d’ingénieurs issus de nombreux états membres de l’ESO, en coopération avec l’industrie [1]. Le consortium est piloté par l’Institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble (CNRS/Université Joseph Fourier).

>> Télécharger le dossier de presse au format pdf (1,82Mo)

 

 

Contact scientifique local
Jean-Luc Beuzit, IPAG-OSUG : jean-luc.beuzit |at| obs.ujf-grenoble.fr, 04 76 63 55 20

 


[1Le consortium est constitué de plusieurs instituts européens : l’Institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble (CNRS/Université Joseph Fourier) et l’OSUG, l’Institut Max Planck dédié à l’Astronomie d’Heidelberg, Allemagne, le Laboratoire d’Astrophysique de Marseille (CNRS/Aix-Marseille Université) et l’OSU Pythéas, le Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique (Observatoire de Paris/CNRS/Université Paris Diderot/UPMC), le Laboratoire Lagrange (OCA/CNRS/Université Nice Sophia-Antipolis), l’ONERA, France, l’Observatoire de Genève, Suisse, L’Observatoire Astronomique de Padoue, Italie, l’Institut d’Astronomie du Collège de Technologie de Zurich, Suisse, l’Institut Astronomique de l’Université d’Amsterdam, Pays-Bas, ASTRON, Pays-Bas, et l’ESO.


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017