English

Accueil > Actualités > Faits marquants > La Snow Science Winter School s’invite au col du Lautaret




Rechercher

Terre Univers Environnement

La Snow Science Winter School s’invite au col du Lautaret

par Chargé(e) de communication - 28 février 2018 ( maj : 6 mars 2018 )

© P. Jacquet / OSUG
La 4ème Snow Science Winter School (SSWS) s’est déroulée du 11 au 17 février 2018 dans les Alpes, sur le site du jardin du Lautaret (SAJF/OSUG - UGA/CNRS) . Organisée par le Centre d’Étude de la Neige (CEN /OSUG - Météo France/CNRS) le WSL/SLF (Institute for Snow and Avalanche Research Davos, Suisse), le jardin et l’Institut des Géosciences de l’Environnement (IGE/OSUG – CNRS / Grenoble INP / IRD / UGA), son objectif est d’enseigner les méthodes modernes de quantification des propriétés physiques de la neige à des étudiants internationaux.

La neige est un milieu extrêmement complexe et variable, dont les propriétés sont difficilement mesurables. Son étude est pourtant essentielle, notamment pour anticiper les risques d’avalanches, comprendre son rôle dans le système climatique global, étudier ses effets sur la ressource en eau et sur les variations de débits des rivières de montagne.

La SSWS est née du constat d’un manque critique de formation au niveau doctoral sur l’étude du manteau neigeux et les techniques avancées de caractérisation in-situ. En effet, au cours des dix dernières années la science de la neige a fait de nombreux progrès, les processus physiques et chimiques du manteau neigeux sont aujourd’hui étudiés grâce à des mesures de plus en plus détaillées de sa microstructure. L’objectif de la SSWS est d’enseigner aux étudiants et aux jeunes chercheurs (master, thèse, post-doc) ces nouvelles méthodes de mesure et de modélisation de la neige, à l’état de l’art mondial.

Locaux du jardin du Lautaret © P. Jacquet / OSUG

Après Sodankylä (Finlande) en 2015 et 2017, Preda (Suisse) en 2016, cette 4ème édition a mis l’accent sur la neige alpine et la modélisation détaillée du manteau neigeux. Pour cela, rien de tel que l’immense laboratoire à ciel ouvert qu’offre le Col du Lautaret, un environnement unique à 2100 m d’altitude. Les 24 étudiants sélectionnés, représentant plus de 14 pays différents, ont pu bénéficier des installations du jardin ainsi que des excellentes conditions d’enneigement du col en cet hiver 2018.
Au programme de la semaine, plusieurs ateliers de mesures de terrain combinés à des cours théoriques, le tout encadré par 8 experts internationaux : Marie Dumont (CNRM-CEN / OSUG) Florent Domine (Takuvic, Québec), Charles Fierz (SLF), Isabelle Gouttevin (CNRM-CEN/OSUG), Anna Kontu (FMI), Henning Löwe (SLF), Jessica Lundquist (MHR), Martin Schneebeli (SLF).

Ateliers de mesures de terrain © P. Jacquet / OSUG

« Nous avons bénéficié d’excellentes conditions météorologiques durant la semaine, cela nous a permis de profiter pleinement de ce cadre exceptionnel qui a émerveillé l’ensemble des participants ! L’équipe du jardin nous a réservé un très bon accueil et a contribué au bon déroulement de cette école. Les étudiants étaient tous motivés et avides d’apprendre. Au-delà des cours et des ateliers, les échanges et les discussions informelles ont contribué à la construction d’un réseau international de chercheurs travaillant sur la même thématique, ce qui est une réelle valeur ajoutée. Cette édition 2018 fut donc une réussite ! La prochaine SSWS devrait se dérouler en Finlande, avec cette fois ci un focus sur la glace de mer », témoigne Marie Dumont, co-organisatrice de cet événement.

Cette 4ème édition a été financée par le Labex OSUG@2020, l’Institut Météorologique Finlandais (FMI), le WSL, l’International Association of Cryospheric Science (IACS) et l’European Geophyscial Union (EGU).


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2018