English

Accueil > Agendas > Rendez-vous publics > Conférence "Impact du changement climatique sur les ressources en eau et les risques liés aux sécheresses et aux inondations"




Rechercher

Terre Univers Environnement

28 avril 2015

Conférence "Impact du changement climatique sur les ressources en eau et les risques liés aux sécheresses et aux inondations"

COP21-UGA | Sur les traces du GIEC | Conférence n°2

par assistant com’ - 27 mars 2015 ( maj : 8 avril 2015 )

Affiche (version pdf)


Cette conférence tout public
est précédée le midi d’un
séminaire scientifique.

Mardi 28 avril 2015 à 20h au musée de Grenoble

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Conférence-débat grand public
par Isabella Zin et Thierry Lebel (LTHE)

Le cycle de l’eau est un élément déterminant de la machine climatique planétaire du fait de son rôle dans le transport et la redistribution de l’énergie solaire reçue à la surface du globe. En retour, les échanges de flux d’eau entre l’atmosphère, les continents et les océans sont influencés par le climat. Tout changement significatif du climat se traduit donc par des modifications importantes dans les précipitations, les débits des cours d’eau et l’évapotranspiration. La communauté scientifique peut s’appuyer aujourd’hui sur des acquis solides concernant l’évolution du climat à l’échelle globale. Par contre, de nombreuses incertitudes apparaissent lorsque l’on s’intéresse aux impacts localisées de cette évolution globale, à la fois du fait de fortes disparités régionales et des interactions entre changement climatique et autres changements environnementaux ou socio-économiques. Ainsi, de faibles modifications climatiques peuvent avoir de fortes conséquences en matière de disponibilité des ressources en eau ou d’exposition aux risques liés aux sècheresses et aux inondations.

Cette conférence débutera par un rappel des principales conclusions du cinquième rapport du GIEC concernant les grandes évolutions observées et attendues en matière de températures et de précipitations dans différentes régions du monde, en fonction des scénarios d’émission de gaz à effet de serre utilisés pour les calculs. On expliquera aussi en quoi les évolutions climatiques en cours sont singulières par rapport à celles enregistrées antérieurement dans l’histoire du climat de notre planète. On s’intéressera ensuite aux modifications hydrologiques dans deux types de territoires emblématiques : les régions de montagne et les régions tropicales. Dans les deux cas, ces modifications sont particulièrement difficiles à appréhender, car elles dépendent des spécificités des climats locaux et des interactions entre hausse des températures et évolution des régimes de précipitation. En même temps, il s’agit de territoires où les populations sont particulièrement exposées et vulnérables aux changements, mais avec des implications socio-économiques différentes, de par les différents modes de vie : on en donnera quelques exemples significatifs.

Paris Climat 2015 (COP21)
2015 est une année clé pour les négociations internationales autour du climat : la France accueille en effet en décembre la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies (COP21). Celle-ci s’appuiera sur les travaux et les conclusions du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) qui a pour mission de fournir des évaluations détaillées de l’état des connaissances scientifiques, techniques et socio-économiques sur les changements climatiques.

"Sur les traces du Giec"
A cette occasion, un collectif de chercheurs de l’Université Grenoble Alpes (baptisé COP21-UGA) réunissant notamment des scientifiques de l’OSUG, proposent un cycle de séminaires scientifiques (midi) et conférences grand public (soir).
Cette série de rendez-vous tout au long de l’année, suivant le cheminement du GIEC et de la COP, abordera :
• les mécanismes et la détection du changement climatique (Groupe de Travail #1 du GIEC) – 10 février
• les impacts, la vulnérabilité et les risques associés au changement climatique (Groupe de Travail #2 du GIEC) – 28 avril
• les questions économiques et l’adaptation (Groupe de Travail #3 du GIEC) – 6 octobre
• les négociations climatiques menées sous l’égide de la COP et s’appuyant sur les rapports des 3 groupes de travail du GIEC – 10 nov.

Programme complet : cartapub à télécharger / agenda en ligne / page Facebook


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017