English

Accueil > Agendas > Rendez-vous scientifiques > 8ème Biennale du RAP | 04-10 novembre




Rechercher

Terre Univers Environnement

8ème Biennale du RAP | 04-10 novembre

par Chargé(e) de communication - 5 octobre 2016 ( maj : 17 octobre 2016 )

Pour la 8ème édition, du 3 au 10 novembre 2016, le RAP [1] organise sa Biennale aux Antilles, au cœur de la zone la plus sismique du territoire français.

Objectifs
- 1. Adosser l’organisation de la Biennale à des présentations publiques et visites de terrain organisées sous l’égide des observatoires et des collectivités.
- 2. Adosser une formation à la biennale, à destination des chercheurs, ingénieurs et étudiants français et haïtiens.
- 3. Présenter les résultats des actions de recherche menées par les partenaires du RAP, financées par le Ministère en charge de l’environnement (MEDDE).
- 4. Relancer le partenariat entre les collectivités locales et le RAP, afin de mettre en place de nouvelles actions ciblées, et ainsi mieux comprendre et maîtriser les risques sismiques.

Programme de la Biennale

  • Jeudi 3 novembre - formation organisée par le Bureau central sismologique français (BCSF) sur l’intervention en cas de séisme (GIM), à destination des personnels des observatoires de Guadeloupe, de Martinique et du Centre de Données Sismologiques des Antilles.
  • Vendredi 4 novembre - deux formations organisées à l’Université Antilles Guyane en partenariat avec le réseau « SISMOS à l’école » sur le risque sismique, l’une dédiée aux spécialistes (étudiants en thèse, post-doctorants, ingénieurs et techniciens) l’autre aux professeurs de collège des Antilles et d’Haïti.
  • du lundi 7 au mercredi 9 novembre - Biennale du RAP
    Présentations scientifiques des résultats et développements des deux dernières années portant sur les objectifs scientifiques du RAP. Volet spécifique sur Haïti et les Antilles en général. Discussions et prospectives.
  • Mercredi 9 novembre - table ronde organisée à Sainte-Anne avec le soutien
    de l’Association Française de Génie Parasismique (AFPS) sur la gestion de crise et le diagnostic d’urgence, et plus particulièrement l’importance des
    informations sismologiques lors de ces événements.
  • Mercredi 9 novembre à 19:30 - réunion publique à l’espace Résidence Départementale au Gosier Bas-le-Fort du Gosier - ouverte au plus grand nombre portant sur la problématique : Pourquoi les maisons s’effondrent-elles pendant un tremblement de terre ?
  • Jeudi 10 novembre de 08:30 à 12:30 - réunion publique à l’espace régional Raizet aux Abymes organisée avec le soutien de la Direction Générale de la Prévention des Risques du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer à destination des collectivités locales et territoriales portant sur la thématique Vers un aménagement territorial durable parasismique.

Comité local d’organisation
- Philippe Guéguen, ISTerre/OSUG : philippe.gueguen (at) univ-grenoble-alpes.fr

Plus d’informations sur le site du réseau RAP

Cet atelier est soutenu par le LabEx OSUG@2020
 

Notes
1. Le Réseau Accélérométrique Permanent RAP-RESIF rassemble l’ensemble de la recherche académique et publique française impliquée dans la définition et la gestion du risque sismique. Il réalise des mesures de façon permanente, au plus proche des zones sismiques, mais également dans certaines zones urbaines exposées où la prédiction du mouvement du sol est essentielle. Tous les deux ans, cette communauté se rassemble afin d’établir le bilan des avancées scientifiques et techniques portées par les acteurs du réseau et imaginer les actions futures.


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017