English

Accueil > Agendas > Rendez-vous scientifiques > Séminaire "Adaptation et Mitigation : l’Economie des Politiques Climatiques" | 14 octobre 2015




Rechercher

Terre Univers Environnement

Séminaire "Adaptation et Mitigation : l’Economie des Politiques Climatiques" | 14 octobre 2015

COP21-UGA | Sur les traces du GIEC | Séminaire n°3

par assistant com’ - 29 septembre 2015 ( maj : 1er octobre 2015 )

Affiche (version pdf)

Mercredi 14 octobre 2015 à 12h30, Amphi Weil, Domaine universitaire de Saint-Martin d’Hères.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Séminaire scientifique par Thomas Sterner,
professeur à l’Université de Gothenburg
et lead author du chapitre Politiques nationales et régionales
du WG#3 du GIEC

Toute politique climatique, et même l’absence de politique climatique, correspond à un arbitrage entre les coûts du changement climatique (adaptation) et les coûts des politiques de réduction des émissions (atténuation) : le laisser-faire entrainerait des coûts d’adaptation très élevés, alors qu’une diminution rapide des émissions supposerait d’engager un effort important pour l’investissement et les changements de comportements.
La théorie économique pure nous indique qu’il faut comparer en permanence les coûts de l’action et de l’inaction et rechercher le bon dosage, soit une trajectoire optimale d’émission. Mais cette mesure des coûts et avantages pose problème, plus encore pour les coûts de l’adaptation que pour les coûts de l’atténuation ; cela surtout s’il faut prendre en compte les phénomènes possibles "d’emballement climatique". Ce qui doit plutôt conduire à retenir un "objectif climatique de précaution" (par exemple la norme du 2°C) et à rechercher ensuite les solutions efficaces économiquement.

Ce séminaire scientifique est suivi en soirée d’une conférence grand public à 20h à la Maison du Tourisme de Grenoble.
 

Paris Climat 2015 (COP21)
2015 est une année clé pour les négociations internationales autour du climat : la France accueille en effet en décembre la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies (COP21). Celle-ci s’appuiera sur les travaux et les conclusions du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) qui a pour mission de fournir des évaluations détaillées de l’état des connaissances scientifiques, techniques et socio-économiques sur les changements climatiques.
 
Sur les traces du Giec"
A cette occasion, un collectif de chercheurs de l’Université Grenoble Alpes (baptisé COP21-UGA) réunissant notamment des scientifiques de l’OSUG, proposent un cycle de séminaires scientifiques (midi) et conférences grand public (soir).
Cette série de rendez-vous tout au long de l’année, suivant le cheminement du GIEC et de la COP, abordera :
• les mécanismes et la détection du changement climatique (Groupe de Travail #1 du GIEC) – 10 février
• les impacts, la vulnérabilité et les risques associés au changement climatique (Groupe de Travail #2 du GIEC) – 28 avril
• les questions économiques et l’adaptation (Groupe de Travail #3 du GIEC) – 6 octobre
• les négociations climatiques menées sous l’égide de la COP et s’appuyant sur les rapports des 3 groupes de travail du GIEC – 10 nov.

Programme complet : cartapub à télécharger / agenda en ligne / page Facebook


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017