English

Accueil > L’institut > L’OSUG en bref > Périmètre & moyens : historique, effectifs, dotations...




Rechercher

Terre Univers Environnement

Périmètre & moyens : historique, effectifs, dotations...

21 février 2013 ( maj : 14 février 2017 )

Evolution du périmètre de l’Observatoire

Depuis sa fondation, l’Observatoire de Grenoble n’a cessé d’évoluer afin de répondre, en particulier, aux missions fondamentales que lui confère depuis 1985 (décret) son statut d’ "OSU" ; il regroupe progressivement plusieurs laboratoires et équipes de recherche et diverses activités liés au domaine des "Sciences de la Terre, de l’Univers et de l’Environnement".

Ainsi, en janvier 2011, dernière transition quadriennale, l’Observatoire élargit son périmètre, avec les rattachements du LEGI, du LECA, de l’équipe LaMe du LIPhy. Alors que fusionnent deux à deux quatre de ses laboratoires membres : le LGIT et le LGCA se rassemblent pour former l’ISTerre ; le LAOG et le LPG deviennent l’IPAG.

En juin 2013, le centre Irstea de Grenoble, déjà associé à la communauté Terre Univers Environnement de l’OSUG au travers de collaborations scientifiques et au sein du LabEx OSUG@2020, rejoint l’Observatoire.

Dernière en date à avoir rejoint l’Observatoire, la Station alpine Joseph Fourier a été officiellement intégrée à l’OSUG en juin 2014.

Au 1er janvier 2017, le LTHE et le LGGE se regroupent et donnent naissance à l’IGE.

Effectifs

Au 01/02/2014, l’OSUG compte 622 agents permanents, dont 391 chercheurs, enseignants chercheurs, astronomes et physiciens et 231 personnels techniques et administratifs ; auxquels s’ajoutent 319 doctorants (étudiants en thèse), 73 post-doctorants (chercheurs en CDD) et 93 ingénieurs et techniciens contractuels.
Soit un effectif global de 1107 personnes, tous statuts et tutelles confondus.

Pour faire face à ses missions, l’OSUG dispose de Services Communs, animés (au 01/02/2013) par 21 agents (représentant 2,15% de son effectif permanent) assumant des fonctions de soutien et d’appui aux activités de recherche et d’observation ; 12 agents œuvrent aux services généraux (administration, informatique, documentation, communication...) pour l’ensemble de l’Observatoire et 9 agents sont affectés sur projets dans les unités membres.

Fonds

L’OSUG dispose de financements sur dotations de ses tutelles - UGA, CNRS, IRD, Météo-France & Irstea et sur projets. L’enveloppe de dotations -de l’ordre de 1 million d’euros par an- finance le fonctionnement et les opérations des services communs, des services d’observation, de projets de recherche et des enseignements gérés par l’observatoire. La répartition budgétaire (postes de dépenses) est votée annuellement par le Conseil.


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017