English

Accueil > L’Observation > Les services d’observation à l’OSUG > Observatoires ateliers




Rechercher

Terre Univers Environnement

Observatoires ateliers

Des ateliers d’observation aux SO labellisés

L’OSUG est très attaché au soutien à des services émergents, après examen par la commission Observatoire, ainsi qu’au financement d’actions spécifiques transversales aux services d’observation. L’objectif est de tester la viabilité à plus long terme de nouveaux services, et d’aider à leur développement.

Quelques exemples :
L’atelier OMIV a ainsi été labellisé en 2009 service d’observation après un soutien financier de l’OSUG qui a permis sa mise en place. L’atelier GhoSST a également été soutenu pendant plusieurs années par l’OSUG et été labellisé en 2013.

Pépinière

L’OSUG soutient actuellement plusieurs ateliers candidats à la labellisation :

CENACLAM

Climatologie des Echanges Neige-Atmosphère, de la Couche Limite Atmosphérique et du Manteau neigeux (extension de l’atelier CLAEA : Couches Limites Atmosphériques Extrêmes en Antarctique, soutenu en 2010)

Objectifs scientifiques :
Le manteau neigeux est une composante majeure du système Terre, particulièrement sensible à l’évolution en cours du climat. Certains aspects
des interactions neige-climat restent encore mal connus et des durées d’observations longues sont nécessaires pour documenter leur évolution sous l’effet de la variabilité climatique. CENACLAM est un projet de service d’observation de l’OSUG ayant pour but l’observation pérenne du manteau neigeux, de la couche limite atmosphérique et (...)

Lire la suite

ORAURE

Observation des aérosols, labellisé SOERE en 2011.

Objectifs scientifiques :
Le SOERE ORAURE concerne le suivi long-terme des propriétés des aérosols atmosphériques à partir de stations sol. Les aérosols jouent un rôle important à la fois sur le bilan radiatif de la terre et sur la qualité de l’air. Le service doit documenter leur variabilité spatiale et temporelle, permettre de comprendre l’origine des sources, fournir ces informations pour la validation des modèles numériques pour la qualité de l’air et le climat afin d’améliorer les prévisions (...)

Lire la suite

Observatoire des falaises

Objectifs scientifiques :
Les chutes de blocs constituent un risque naturel de première importance dans le secteur des pré-alpes en particulier dans la vallée du Grésivaudan du fait de la forte densité de construction en pied de falaises de plusieurs centaines de mètres de hauteur. L’étude systématique de ce phénomène se heurte au problème d’une part de la détection des événements et de l’estimation précise des dimensions de l’éboulement. En effet, la plupart du temps, la détection n’est effective que (...)

Lire la suite

Permafrance

Objectifs scientifiques :
L’observatoire PermaFRANCE a pour objectif l’observation et le suivi du permafrost de montagne des Alpes françaises. Le permafrost se définit comme un sous-sol gelé en permanence. Il se rencontre aux hautes latitudes, mais aussi aux hautes altitudes en montagne. Dans les Alpes, on le trouve au-dessus de 2500 m environ, et il peut concerner des formations superficielles ou des parois rocheuses. Il est en général invisible, mais peut se traduire par des formes (...)

Lire la suite


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017