English

Accueil > L’Observation > Les services d’observation à l’OSUG > Services d’Observation de l’INSU > Astronomie et Astrophysique > SO2 Instrumentation des grands observatoires au sol et spatiaux > VLTI




Rechercher

Terre Univers Environnement

VLTI

Interfèromètre pour le Very Large Telescope (Chili), instruments AMBER et Gravity.

19 juillet 2012 ( maj : 28 juin 2014 )

Objectifs scientifiques, implémentation et collaborations :

L’objectif du service est de fournir à la communauté astronomique une instrumentation interférométrique par des développements instrumentaux de type projets (ou des activités de recherche et développement). A l’IPAG les membres de ce service d’observation sont impliqués depuis 1997 dans
l’instrumentation pour le VLTI : AMBER, prototypes en optique intégrée, études de phase A pour les instruments de 2nde génération.

Actuellement l’IPAG est impliqué dans l’instrument de seconde génération du VLTI GRAVITY.

  • Objectifs scientifiques de VLTI GRAVITY :

Le principal objectif de GRAVITY est l’étude du centre galactique, et plus particulièrement le voisinage du trou noir central à haute résolution spatiale. Les autres études porteront sur les trous noirs de masse intermédiaire, les orbites stellaires autour de trous noirs supermassifs extragalactiques, les noyaux actifs de galaxie, les disques circumstellaires et les jets autours d’étoiles jeunes.

  • Implémentation de VLTI GRAVITY :

GRAVITY fonctionne avec un système d’optique adaptative dans le proche infra-rouge, et est un imageur à haute précision astrométrique (10 micro-arcsecondes).

  • Partenaires et collaborations de VLTI GRAVITY :

L’institut PI est le Max Planck Garching (PI : Frank Eisenhauer), et la contribution française est pilotée par Guy Perrin (LESIA). 5 instituts participent à sa réalisation. La contribution de l’IPAG concerne la réalisation des composants d’optique intégrée, qui assurent la recombinaison de 4 faisceaux du VLTI au sein de l’instrument scientifique et du suiveur de franges, ainsi que la caractérisation des lignes à retard fibrées et des contrôleurs de polarisation fibrés.

L’IPAG a aussi proposé en 2007 l’instrument imageur VSI pour le VLTI alliant imagerie à haute résolution angulaire et résolution spectrale dans
l’infrarouge proche.

  • Objectifs scientifiques de VSI :

Les objectifs scientifiques de VSI sont l’étude de l’environnement proche des étoiles jeunes, les surfaces stellaires, l’environnement d’étoiles évoluées et les vents stellaires, ainsi que les régions centrales de noyaux actifs de galaxies et de trous noirs supermassifs.

  • Implémentation de VSI :

Les dates de démarrage et de développement de ce projet ne sont pas connues aujourd’hui. Elles dépendent des ressources de l’ESO et sont fortement liées à l’ajout de deux télescopes auxiliaires supplémentaires qui, à ce jour, ne sont pas encore financés par l’ESO.

En ce moment, cette activité est donc en attente et ne mobilise pas de ressources SO2 à l’IPAG. L’implication de l’IPAG dans ces instruments est
également basée sur une forte activité de prototypage, notamment pour l’optique intégrée, le suivi de franges et les détecteurs rapides, au sein de
l’équipe instrumentale CRISTAL de l’IPAG. Ces activités de R&D ont donné lieu, fin 2010, à l’installation sur le VLTI d’un instrument d’équipe recombinant 4 télescopes à 1.5 µm (PIONIER) et actuellement au développement d’un banc de tests pour le suiveur de franges de 2nde génération (BETI).

Le Service d’Observation JMMC (SO5) complète cette activité avec une expertise forte en traitement de données interférométriques.

Calendrier :

Juillet 2008 : Kick-off meeting GRAVITY

Fin 2009 : Preliminary Design Review GRAVITY

2011 : Final Design Review GRAVITY

Fin 2014 : Livraison de GRAVITY au VLTI

2015 : Mise sur le ciel GRAVITY

Tâches de service actuelles à l’OSUG/IPAG :

  • 3 chercheurs CNAP de l’OSUG/IPAG sont affectés à ces deux services. Les tâches remplies sont les suivantes :
    • GRAVITY : développement et la caractérisation de l’optique intégrée (en partie couvert), la participation à l’étude système sur la partie "optique guidée" de l’instrument et la métrologie, la caractérisation des contrôleurs fibrés.
    • BETI/2GFT : (suiveur de franges) : suite de l’étude de concept et l’analyse de performances remise à l’ESO en Juin 2010, mise en place d’un banc de test de suivi de franges dans le contexte de nouveaux détecteurs infrarouges.
  • 4 ingénieurs CNRS et 2 ingénieurs (CDD) participent également à des degrés divers au projet au sein de l’IPAG.

Autres observatoires impliqués :

- Observatoire de Paris (LESIA)

Liens utiles :

Site GRAVITY

Site VSI

Equipe Cristal : Groupe de recherche et Réalisation Instrumentale de l’IPAG

Le JMMC

Les Services d’Observation de l’IPAG

Contacts :

Local : Karine Perraut

National : Guy Perrin (Coordinateur GRAVITY pour la France)


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017