English

Accueil > L’Observation > Qu’est-ce qu’un service d’observation ? (tout public) > Décrypter les clés de l’Environnement > Que cherche-t-on à observer et à modéliser ? > L’Observatoire du Soufre dans l’Océan Austral (SO CESOA)




Rechercher

Terre Univers Environnement

L’Observatoire du Soufre dans l’Océan Austral (SO CESOA)

par Nadège Meunier - 19 novembre 2014 ( maj : 20 novembre 2014 )

Site du Dôme C (Antarctique)

Le soufre et ses dérivés jouent un rôle primordial sur la chimie atmosphérique et les échanges radiatifs. C’est en particulier le cas en zone polaire, aux hautes latitudes sud, où la production naturelle de ces composés, pourtant très mal connue, est très importante en période estivale.

Site de Dumont d’Urville (Antarctique)

CESOA a pour objectifs principaux de mesurer sur la durée les différents composés clés du cycle du soufre produit par le plancton à ces latitudes, d’examiner les causes de leur variabilité d’une année à l’autre et d’appréhender la réponse future du cycle atmosphérique du soufre au changement climatique global, via une rétroaction éventuelle de la biosphère marine.

CESOA vise à étudier le cycle atmosphérique du soufre aux hautes latitudes australes afin de comprendre les causes de sa variabilité interannuelle en lien avec ces émissions marines de composés soufrés (glace de mer, anomalies de température de surface de l’océan, origine des masses d’air, teneur en chlorophylle de l’océan, variabilité climatique liée à l’ENSO ) et d’appréhender la réponse future au changement climatique global. Il s’appuie sur un suivi atmosphérique pluriannuel des composés soufrés à Amsterdam (océan Indien), Dumont d’Urville (région côtière Antarctique) et Concordia (haut plateau Antarctique). Ces mesures sont complétées par un suivi des teneurs en ces composés soufrés de l’eau de mer collectée lors des rotations de bateaux vers les bases.

Pour en savoir plus sur CESOA sur les sites de l’INSU et de l’OSUG

Site officiel de CESOA


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017