English

Accueil > La Formation > Formation universitaire > Stages > Offres de stage Master 2 > Archives > Ante 2017 > ... pour la spécialité "Terre solide" > Are the quaternary glacio-lacustrine clays from the Trièves area (French western Alps) a high-resolution sedimentary record of climate and magnetic field variations ?




Rechercher

Terre Univers Environnement

Are the quaternary glacio-lacustrine clays from the Trièves area (French western Alps) a high-resolution sedimentary record of climate and magnetic field variations ?

Les argiles glacio-lacustres du Trièves (Alpes Occidentales Françaises) : un enregistrement haute résolution des variations du climat et du champ magnétique ?

par Stages - 22 juillet 2016

Titre : Les argiles glacio-lacustres du Trièves (Alpes Occidentales Françaises) : un enregistrement haute résolution des variations du climat et du champ magnétique ?

Laboratoire de rattachement : ISTerre

Encadrant : Christian Crouzet Grégory Bièvre Claire Bouligand

Téléphone : 04 79 75 94 55

Mots clés : Quaternaire, chronostratigraphie, environnement glaciaire, champ magnétique terrestre

Contexte et objectifs de la mission de stage :
La compréhension des changements environnementaux et climatiques actuels, ainsi que leurs effets sur les milieux naturels, nécessite de replacer ces événements dans un cadre temporel afin de comprendre la dynamique de ces variations. Toutefois, dans les Alpes, les enregistrements paléoclimatiques continentaux à haute résolution plus vieux que le dernier pulse glaciaire würmien (environ -20 ka) sont très rares. Les argiles glacio-lacustres litées du Trièves (sud Isère) se sont déposées durant l’épisode glaciaire würmien (environ -70 à -20 ka) suite au barrage du Drac par le glacier de l’Isère. L’étude des varves a fourni une estimation du taux de sédimentation de l’ordre de 1 à 1.5 cm/an. Les premières datations réalisées sur le sédiment total fournissent des âges 14C calibrés compris entre 40 et 48 ka pour la partie inférieure de la séquence étudiée. Il s’agit donc d’une archive sédimentaire à très haute résolution (taux de sédimentation important) sur une période particulièrement méconnue dans les Alpes. Par ailleurs, c’est lors de cette période qu’a eu lieu l’excursion du champ magnétique terrestre dite de « Laschamp » (environ 40 700 ± 950 ans) durant lequel la terre a été exposée à un intense flux de rayons cosmiques. La mise en évidence de cette excursion peut permettre de mieux éclairer les phénomènes magnétiques mis en œuvre dans le noyau terrestre.

L’objectif du stage est double. Premièrement, il s’agit d’établir la succession paléoenvironnementale de la séquence étudiée à partir d’analyses sédimentologiques (archives et terrain). Des datations 14C et OSL (Optically Stimulated Luminescence) en cours permettront de proposer un modèle âge-profondeur. Deuxièmement, l’objectif est de déterminer les caractéristiques magnétiques (déclinaison, inclinaison, intensité) fossilisées dans le signal sédimentaire. Une comparaison avec la variation séculaire du champ magnétique terrestre (CMT) connue par ailleurs sera réalisée. Les mesures magnétiques seront réalisées au laboratoire de magnétisme du Centre Européen de Recherche et d’Enseignement en Géosciences de l’Environnement (CEREGE) à Aix-en-Provence. Deux semaines de déplacement sont donc à prévoir.

Prérequis :

Dans la même rubrique :


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017