English

Accueil > La Formation > Formations universitaire > Masters > Physique > Parcours Astrophysique > Parcours Astrophysique




Rechercher

Terre Univers Environnement

Parcours Astrophysique

par Chargé(e) de mission communication - 18 septembre 2017

Objectifs du parcours Astrophysique

La connaissance des phénomènes de l’Univers et de son origine est une quête parmi les plus anciennes de l’humanité. L’Astrophysique est aujourd’hui une des branches les plus complètes et variées de la physique. L’objectif du parcours est de fournir aux étudiants un socle de connaissances générales couvrant l’ensemble des aspects modernes de l’Astrophysique. Il doit leur permette de démarrer un doctorat en Astrophysique en France ou à l’étranger à l’issue de Master.

Responsable du parcours
herve.Beust@univ-grenoble-alpes.fr
Responsable administratif
phitem.master.physique@univ-grenoble-alpes.fr
Site web du parcours
Programme détaillé
Candidater

Approche

Les étudiants suivent des cours théoriques dans tous les domaines de l’Astrophysique. Avec la majorité des cours effectués à l’Institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble (IPAG), les étudiants sont en contact privilégié avec les chercheurs d’un laboratoire de niveau international. De plus, des mini-stages d’initiation pratique aux techniques d’observation modernes sont organisés en cours d’année à l’Observatoire de Haute Provence et à l’Institut de Radio-Astronomie Millimétrique (Espagne). La formation est complétée par un stage de recherche de 4 mois dans un laboratoire.

Atouts de la formation :

  • Le premier atout de la formation est son immersion au sein d’un laboratoire de recherche. Les étudiants peuvent ainsi assister aux séminaires du laboratoire, dialoguer avec les chercheurs, etc...
  • L’IPAG étant partie intégrante de la communauté astrophysique française, les étudiants ont accès à un serveur de stages de M2 qui recense en temps réel toutes les offres de stages françaises de niveau M2 en Astrophysique, facilitant ainsi la recherche.

Débouchés

Le premier débouché de la formation est la thèse de doctorat en Astrophysique, dans un laboratoire en France ou à l’étranger. Cette voie de sortie concerne environ 60% des étudiants sortant du master. Les autres se réorientent vers l’enseignement secondaire (concours type agrégation ou CAPES) et vers les métiers de l’informatique, ou encore l’industrie de l’optique de haute précision.


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017