English

Accueil > La Formation > Formations universitaire > Masters > Stages de master > Archives > Ante 2017 > ... pour la spécialité "Terre solide" > Caractérisation de séismes historiques, application sur un grand séisme de subduction en Équateur




Rechercher

Terre Univers Environnement

Caractérisation de séismes historiques, application sur un grand séisme de subduction en Équateur

Characterizing historical earthquakes, application to a subduction event in Ecuador

par Encadrants de stages - 24 juin 2013 ( maj : 7 mai 2014 )

Titre : Caractérisation de séismes historiques, application sur un grand séisme de subduction en Équateur

Laboratoire de rattachement : ISTerre

Encadrant : Céline Beauval

Téléphone : 04.76.63.51.80

Mots clés : séisme de subduction, intensité macrosismique, atténuation.

Contexte et objectifs de la mission de stage :

Les séismes pré-instrumentaux, ayant eu lieu avant l’installation des sismomètres, peuvent être étudiés grâce aux données en intensité. Ces séismes destructeurs sont très importants pour l’estimation de l’aléa sismique d’une région. L’Institut de Géophysique de Quito dispose d’un catalogue en intensités macrosismique, qui décrit un grand nombre de séismes s’étant produit depuis 5 siècles sur son territoire. Ces données en intensité sont exploitées pour estimer les paramètres des séismes : la localisation probable de l’épicentre, et la magnitude probable du séisme. Une vingtaine de séismes crustaux ont ainsi été analysés dans la Cordillère des Andes (Beauval et al. 2010 & 2013), au moyen d’une méthode qui a fait ses preuves dans des contextes de sismicité variés (Bakun & Wentworth, 1997, Bakun 2005) .
Dans ce stage de master, nous proposons d’analyser un grand séisme de subduction en Equateur, celui du 3 mai 1896, qui a été très peu étudié et pour lequel il n’existe actuellement pas d’estimation de magnitude. La première étape consistera à caractériser l’atténuation de l’intensité avec la distance, fonction de la magnitude du séisme, dans cette zone de subduction. Les grands séismes du XXème siècle de cette zone de subduction seront utilisés. Dans un second temps, les intensités disponibles pour ce séisme seront analysées pour proposer une extension probable du plan de faille, ainsi qu’une estimation de la magnitude du séisme. La méthode de Bakun et Wenworth sera appliquée, mais d’autres méthodes complémentaires pourront également être explorées (par ex. MEEP ou BOXER). Ce travail sera effectué dans le cadre d’une collaboration étroite avec L’Institut de Géophysique de Quito (descriptif projet en cours).

Prérequis : étudiant motivé, connaissances en sismologie, expérience de programmation en matlab ou en mathematica

References :

  • Bakun, W.H. (2005). Magnitude and location of historical earthquakes in Japan and implications for the 1855 Ansei Edo Earthquake. J. Geophys. Res., 110, B02304, doi:10.1029/2004JB003329.
  • Beauval C., H. Yepes, W. Bakun, J. Egred, A. Alvarado and J-C. Singaucho (2010). Locations and magnitudes of historical earthquakes in the Sierra of Ecuador (1587-1996), Geophys. J. Int., DOI : 10.1111/j.1365-246X.2010.04569.x
  • Beauval C., H. Yepes, P. Palacios, M. Segovia, A. Alvarado, Y. Font, J. Aguilar, L. Troncoso, and S. Vaca (2013). An earthquake catalog for seismic hazard assessment in Ecuador, Bull. Seism. Soc. Am., v. 103, p. 773-786, doi:10.1785/0120120270.

— 

Dans la même rubrique :


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017