English

Accueil > La Formation > Masters > STpE : Master mention Sciences de la Terre et des planètes, Environnement > Programme par parcours > Atmosphère, Climat et Surfaces continentales




Rechercher

Terre Univers Environnement

Atmosphère, Climat et Surfaces continentales

MASTER Sciences, Technologie et Santé
de l’Université Grenoble Alpes (UGA)
- MENTION Sciences de la Terre
et des planètes, Environnement
(STpE)
- PARCOURS Atmosphère, Climat et Surfaces continentales
 
 
 

 
 
 
Pour en savoir + sur :
• les informations générales du master STpE
• les modalités d’inscription en M1/M2
• les 7 autres parcours
Terre solide / Eau-Climat-Environnement
• les stages de recherche proposés
dans nos laboratoires/équipes de recherche
• l’UGA et la vie à l’université
• l’offre de formations LMD à l’UGA.

Le parcours Atmosphère, Climat, Surfaces Continentales s’inscrit dans la continuité de l’ancienne spécialité "Eau – Climat – Environnement”, avec des évolutions qui prennent en compte celles des autres parcours (notamment Hydroressources) et assurent une meilleure lisibilité. Le parcours Atmosphère, Climat, Surfaces Continentales est en premier lieu un parcours a finalité recherche, qui s’appuie fortement sur les spécificités des laboratoires de recherche grenoblois dans le domaine du climat et de l’atmosphère. Le constat fait aujourd’hui est celui d’une poursuite en thèse pour 80% de nos étudiants.

Nous assumons néanmoins une ouverture de la formation vers des débouchés autres que la thèse. Les outils utilisés dans le cadre des cours, ateliers, projets sont de fait aussi les outils utilisés dans le monde professionnel, ou en passe de l’être. L’ouverture plus grande vers le monde professionnel du parcours est menée à travers l’introduction d’Unités d’Enseignement professionnalisantes, ainsi qu’en prenant soin dans les modules généraux de faire systématiquement les liens nécessaires avec les applications "métiers” : variabilité climatique et intermittence des ressources en énergie renouvelable...

Le parcours Atmosphère, Climat, Surfaces Continentales vise en priorité à former par la recherche des étudiants au fonctionnement du système climatique et de l’atmosphère en interaction avec les hydrosystèmes continentaux. La formation est large et pluridisciplinaire, parce que les problèmes abordés (changement climatique ; qualité de l’air ; évolution des hydrosystèmes continentaux) sont complexes et nécessitent des approches couplées. La poursuite en thèse est un objectif naturel de ce parcours.

Le suivi et la prévision environnementale nécessitent des cadres bien formés. Associations de surveillance de la Qualité de l’Air, Bureaux d’ingénieur-conseil, cabinets d’expertises, collectivités territoriales, administrations et entreprises sont concernées par l’utilisation de nouveaux outils pour la mesure, le contrôle et la prévision dans l’environnement. Nous souhaitons ajouter clairement ces débouchés possibles à la poursuite en thèse pour nos étudiants.

Une spécificité du parcours par rapport à des parcours analogues en France est le fort couplage affiché entre hydrologie et climat. Ce point a été identifié comme un des éléments d’attractivité actuels. Un second point d’attractivité est la forte place consacrée à la cryosphère dans le parcours. Cette spécificité est largement identifiée par les étudiants et correspond à une forte spécificité de la recherche grenobloise.

Les étudiants diplômés du Master STpE parcours Atmosphère, Climat et Surfaces continentales, pourront poursuivre leurs études par une thèse de doctorat, ou par un PhD dans une université étrangère
Avec ou sans poursuite en thèse, les métiers visés par ce parcours concernent le suivi et la prévision environnementale dans des cadres variés (association de surveillance de la qualité de l’air, collectivités locales, bureaux d’études).
Après une poursuite en thèse, les concours métiers de la recherche (chercheurs) et enseignement-recherche (enseignant-chercheur) (CNRS, Université, CNAP, IRD et organismes de recherche à l’étranger) sont envisageables.

Le parcours est résolument tourné vers l’international, avec un enseignement majoritairement en anglais et des possibilités de stages de recherche à l’étranger. Plusieurs étudiants étrangers sont accueillis dans le parcours chaque année, souvent dans le cadre de conventions de recherche avec des partenaires internationaux.

Une réorientation vers le parcours Hydroressources est possible jusqu’à la fin du M1, ainsi que vers le parcours international Hydrohasards à la fin du S1.

Contenus de la formation

Ensemble des Unités d’Enseignement (UE) de Master 1 et Master 2 du parcours Atmosphère, Climat et Surfaces continentales.

Lire la suite

Contacts

phitem.master.ste (at) ujf-grenoble.fr / phitem.master.ste (at) univ-grenoble-alpes.fr
 
- responsables du PARCOURS :
• Jean-Pierre Vandervaere, maître de conférences de l’UGA : jean-pierre.vandervaere (at) univ-grenoble-alpes.fr
LTHE, domaine universitaire de St-Martin-d’Hères (38400), 460 rue de la Piscine, bâtiment OSUG-B
• Didier Voisin, professeur d’université à l’UGA : didier.voisin (at) univ-grenoble-alpes.fr
LGGE, domaine universitaire de St-Martin-d’Hères (38400), 51 rue Molières
 
La scolarité est prise en charge par la composante universitaire de PHysique, Ingénierie, Terre, Environnement, Mécanique (PhITEM) :
 
- contact administratif : Laure Fousseni
laure.fousseni (at) univ-grenoble-alpes.fr
Université Grenoble Alpes - UFR PhITEM - service formation - CS 40 700 - 38058 Grenoble Cedex 9.


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2016