English

Accueil > La Formation > ANCIEN I Offres de stages > Archives des stages de master > ... pour la spécialité "Eau, Climat, Environnement" > Etude de Transfert Couplé Métaux-Antibiotiques




Rechercher

Terre Univers Environnement

Etude de Transfert Couplé Métaux-Antibiotiques

par Encadrants de stages - 4 septembre 2014 ( maj : 15 juin 2015 )

Titre : Etude de Transfert Couplé Métaux-Antibiotiques

Laboratoire de rattachement : LTHE

Encadrant : Lorenzo Spadini

Téléphone : 04 56 52 09 95

Co-Encadrant : Marie-Christine Morel

Mots clés : santé, sol, antibiotiques, sorption

Contexte et objectifs de la mission de stage :

Il est désormais connu que le développement de résistances bactériennes est favorisé par la présence de métaux toxiques, ceci pour raison que les gènes codant les résistances à ces métaux et aux antibiotiques sont co-localisés.
Le développement de résistances bactériennes dans un sol dépendra du fait de la répartition des métaux, des antibiotiques et des populations bactériennes sensibles, et donc de la mobilité et de l’historique de ces composantes interagissant entre eux.

Dans le cadre du stage, on s’attachera à étudier la mobilité de deux métaux (Cu, Zn) et de deux antibiotiques modèles (sulfamethoxazole, ciprofloxacine) qui varient notablement en termes de mobilité dans les sols.
On s’attachera à étudier les effets couplés des métaux sur la mobilité des antibiotiques, les métaux étant en effet susceptible de complexer autant les groupes fonctionnels du sol que ceux des antibiotiques.
Des colonnes de sols pré contaminés ou non seront soumis à des pluies artificielles pour étudier le lessivage respectif des composants dans les différents situations. Les interactions favorisant ou inhibant la mobilité seront ainsi déterminées et modélisé avec le logiciel PHREEQC.

Dans la même rubrique :


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017