English

Accueil > La Formation > Offres de stages > Archives des stages de master > ... pour la spécialité "Terre solide" > Chaînes de montagnes et subductions dans le manteau global




Rechercher

Terre Univers Environnement

Chaînes de montagnes et subductions dans le manteau global

par Encadrants de stages - 23 juin 2014 ( maj : 16 juillet 2014 )

Laboratoire de rattachement : ISTerre
Encadrants : Laurent Husson, Claudio Faccenna
Téléphone : 04 76 63 52 45
mail : laurent.husson@ujf-grenoble.fr
Mots clés : subductions, dynamique, chaînes de montagnes

Au premier ordre, il semblerait qu’on puisse séparer les chaînes de montagnes en deux grandes familles qui dépendent de l’écoulement sous-jacent dans le manteau. Les chaînes étroites, comme les chaînes alpines, seraient pilotées par une convection dominée par la subduction du panneau plongeant dans le manteau supérieur, tandis que les chaînes massives, type andine ou tibétaine, seraient la réponse à un écoulement impliquant tout le manteau.
Pour tester cette hypothèse, il faudra quantifier les forces motrices dans le manteau, à partir des observables géophysiques (tomographie sismique globale et géoide), et les comparer aux observables géologiques (cinématique de déformation, volcanisme, morphologie globale des chaînes de montagnes, etc).

Dans la même rubrique :


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2016