English

Accueil > La Formation > ANCIEN I Offres de stages > Archives des stages de master > ... pour la spécialité "Terre solide" > Contraintes isotopiques (Nd et Pb) sur le rôle des apports continentaux et/ou des upwellings dans le déclenchement du Weissert Event au Crétacé inférieur




Rechercher

Terre Univers Environnement

Contraintes isotopiques (Nd et Pb) sur le rôle des apports continentaux et/ou des upwellings dans le déclenchement du Weissert Event au Crétacé inférieur

par Encadrants de stages - 3 septembre 2014 ( maj : 15 juin 2015 )

Titre :
Contraintes isotopiques (Nd et Pb) sur le rôle des apports continentaux et/ou des upwellings dans le déclenchement du Weissert Event au Crétacé inférieur

Laboratoire de rattachement :
ISTerre

Encadrants :
Fabienne Giraud, en collaboration avec Catherine Chauvel, Etienne Jaillard et Alexandra Gourlan (ISTerre)

Téléphone et mail :
04 76 51 40 73 – Fabienne.Giraud-Guillot@ujf-grenoble.fr

Contexte et objectifs du stage :
Au cours du Valanginien (139-133 Ma), se produit une crise océanique, nommée le Weissert Event. Cet événement est caractérisé par une excursion positive du δ13C, d’amplitude modérée (inférieure à 2‰) et dont la durée est estimée entre 1,5 et 2,3 Millions d’années. Les excursions positives du δ13C sont fréquemment associées à une augmentation de la productivité primaire océanique. Dans le cas du Weissert Event, il semblerait qu’une fertilisation graduelle de l’océan (suggérée par la durée assez longue de l’excursion), soit favorable à la productivité primaire des nannofossiles calcaires, enregistrée par une augmentation des flux durant cet intervalle. La question d’une fertilisation majeure de l’océan pour cet événement n’est pas encore résolue. Deux scénarios sont possibles. (1) Une augmentation des nutriments via l’augmentation des apports continentaux affectant principalement les environnements plutôt côtiers, et plutôt en période de bas niveau marin. (2) Une augmentation des nutriments via les upwellings pouvant affecter à la fois les domaines côtiers et de mer ouverte, mais seulement en période de haut niveau marin.
L’objectif de ce sujet est, grâce aux compositions isotopiques du Nd et du Pb, de tracer le rôle respectif des apports terrigènes ou des upwellings dans le déclenchement du Weissert Event. Les valeurs seront comparées entre périodes de haut et de bas niveau marin et permettront d’évaluer si oui ou non des sources continentales interviennent via des apports terrigènes en période de bas niveau marin.

Matériel :
Les échantillons sont issus de deux coupes constituées d’alternances calcaires-marnes, situées sur un transect proximal-distal du Bassin d’Agadir-Essaouira. L’intervalle de temps étudié présente une succession de deux séquences comprenant à la fois bas et haut niveaux marins ce qui permettra de suivre l’évolution des signaux au cours des variations eustatiques.

Dans la même rubrique :


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017