English

Accueil > La Formation > ANCIEN I Offres de stages > Archives des stages de master > ... pour la spécialité "Terre solide" > Evolution des systèmes glaciaires côtiers en Antarctique par datations cosmogéniques




Rechercher

Terre Univers Environnement

Evolution des systèmes glaciaires côtiers en Antarctique par datations cosmogéniques

22 mai 2012

Laboratoire de rattachement : ISTerre

Encadrant : Julien Carcaillet

Participants : Stéphane Guillot et Catherine Ritz

Téléphone : 04.76.63.59.30

Mots clés : Antarctique, Paléoclimatologie, Géochronologie, 10Be, Quaternaire.

Contexte et objectifs de la mission de stage :

L’évolution temporelle des systèmes glaciaires côtiers situés à la périphérie de la calotte Antarctique est, à l’heure actuelle, basée sur la modélisation numérique. Les résultats sont encourageants et permettent de contraindre, à l’échelle du continent, la localisation des langues glaciaires ainsi que des lignes d’échouage de la calotte. Toutefois, les modèles montrent des limites pour la reconstruction à très haute résolution des glaciers côtiers depuis le dernier maximum glaciaire aussi bien à l’échelle spatiale que temporelle. Pour progresser dans cette voie, nous désirons acquérir une base de données d’âges d’émergence des reliques de substratum préalablement emprisonnées sous les langues de glaces au cours du dernier cycle climatique. Ceci permettrait de fixer dans le temps et l’espace le positionnement des principaux édifices glaciaires. La région proche de la base française Dumont D’Urville présente un grand nombre d’îlots hérités de l’abrasion glaciaire du substratum. Le calcul de leur âge d’exposition à partir de la mesure de concentration en nucléides cosmogéniques produit in-situ permettra de détailler de manière quantitative l’histoire glaciaire de la zone d’intérêt. Dans le cadre du stage de Master, les échantillons de roches seront extraits de la lithothèque de l’Université de Saint Etienne.

Prérequis : Le candidat devra porter intérêt pour la paléoclimatologie, la géochronologie, le Quaternaire. D’autre part, Le candidat devra acquérir un savoir faire technique et théorique de la méthode de datation par nucléides cosmogéniques. Ceci implique qu’il ait une expérience et/ou un intérêt certain pour l’extraction géochimique.

Dans la même rubrique :


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017