English

Accueil > La Formation > ANCIEN I Offres de stages > Archives des stages de master > ... pour la spécialité "Terre solide" > Titre : Extraction d’ondes de volume réfléchies...




Rechercher

Terre Univers Environnement

Extraction d’ondes de volume réfléchies sur l’interface croûte-manteau par corrélation de bruit ambiant

Titre : Extraction d’ondes de volume réfléchies...

par Encadrants de stages - 30 juin 2015

Extraction d’ondes de volume réfléchies sur l’interface croûte-manteau par corrélation de bruit ambiant

Laboratoire de rattachement : ISTERRE
Encadrants : Helle Pedersen et Michel Campillo
Téléphone : 04 76 63 52 59
Mots clés : sismologie, imagerie de la terre

Contexte et objectifs de la mission de stage :
L’utilisation du bruit sismique pour imager les profondeurs de la terre a révolutionné la sismologie, en particulier avec la tomographie d’ondes de surface, et le domaine d’application de ces techniques ne cesse d’augmenter, depuis des études de défaut de matériaux jusqu’au noyau de la terre. Toutefois le potentiel n’est pas encore pleinement exploré. Un défi particulier consiste en l’imagerie fine de la croûte par les ondes de volume, notamment pour détecter et caractériser les interfaces. Une solution reste la sommation de grandes masses de données, technique qui a un sens dans des milieux latéralement homogènes, mais qui perd de son intérêt dans la présence d’hétérogénéités latérales.
L’objectif du stage est d’explorer la capacité d’extraction par corrélation de bruit sismique des ondes de volume se propageant dans la croûte. Les ondes cible sont notamment les réflexions dites ‘grand-angle’ sur l’interface croûte-manteau. Des études préliminaires ont démontré l’existence de ces ondes dans les corrélations de bruit, toutefois sans aller vers des techniques permettant la caractérisation des variations latérales de la croûte. Les données nécessaires pour ce travail de recherche sont déjà disponibles et en ligne, notamment à travers de plusieurs chaines de montagne.
Le travail s’inscrit dans une dynamique d’équipe puisque l’équipe Ondes et Structures s’est fait une spécialité de l’utilisation du bruit sismique pour l’imagerie, et pour le suivi temporel de la Terre.

Prérequis : Solide formation en géophysique, physique, ou traitement du signal

Dans la même rubrique :


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017