English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > International > Aide à la mobilité des étudiants > Soutien à la mobilité des doctorants




Rechercher

Terre Univers Environnement

Soutien à la mobilité des doctorants

par assistant com’ - 7 avril 2014 ( maj : 12 avril 2017 )

En 2015, ont été soutenus :

- Rachel Abrahami – ISTerre : participation à l’Ecole d’été internationale « Summer Institute on Earth-Surface Dynamics » (SIESD) organisée par le National Center for Earth Surface Dynamics (NCED) de l’Université du Minnesota (Etats-Unis) et d’une durée de 10 jours en juillet-août 2015. L’école d’été se déroulera à l’Université de Tulane (Nouvelle-Orléans, USA). Les objectifs sont de développer et d’associer des études de terrain, des expérimentations physiques ainsi que des outils d’analyse afin de mieux appréhender les systèmes de surface complexes et les enregistrements sédimentaires associés. ; 1 580 € en 2015.

Marceau Gresse – ISTerre : séjour de 10 jours (2nd semestre 2015) au Laboratoire d’Hydrologie du Pacific Northwest National Laboratory (PNNL) à Richland (USA). Le Volcan Solfatare, rattaché au complexe volcanique des Champs Phlégréens en Italie du Sud, montre depuis 2004 un net accroissement de son activité marqué par de fortes déformations du sol ainsi qu’un accroissement du dégazage. Ma thèse à ISTerre vise à caractériser le fonctionnement et la dynamique du système hydrothermal du volcan Solfatare. Pour cela, j’ai réalisé de nombreux profils de tomographie électrique dans cette zone. Je débute une inversion 3-D de la résistivité électrique en utilisant le code E4D récemment développé par Tim Johnson au PNNL. Afin de me perfectionner plus en détail sur les fonctions d’inversions proposées par ce code, T. Johnson a accepté de collaborer avec notre équipe et m’a proposé de venir travailler au sein de son laboratoire à Richland pendant une dizaine de jours. ; 3 000 € en 2015

Bilan du projet

Jérémie Vidal – ISTerre : Un déplacement de 2 mois est envisagé en 2015 à l’Université de Leeds pour débuter une collaboration avec Rainer Hollerbach, professeur de Mathématiques Appliquées. Le déplacement a pour objectif principal de caractériser les mécanismes physiques à l’oeuvre dans les récentes simulations dynamos de Cébron & Hollerbach (2014), puis d’étendre le modèle en prenant en compte l’effet d’un profil de température elliptique. Cette nouvelle thématique de recherche s’insère en complément de mon travail de thèse. ; 2 000 € en 2015

Bilan du projet


- Gabriela Collao – LGGE : Dans le cadre de ma thèse, qui porte sur la modélisation des glaciers du champ de glace nord de Patagonie, j’envisage de suivre la formation délivrée à l’école d’été ayant lieu en septembre 2015, à Karthaus en Italie. Les cours couvrent l’ensemble des disciplines de la modélisation complète des bilans de masse des glaciers, y-compris le lien avec l’atmosphère, avec les océans (fonte basale) et la dynamique de la glace. ; 1 060€ en 2015

- Olivier Passalacqua – LGGE : La recherche de glace ancienne constitue une des priorités au sein de la communauté des carottes de glaces et l’approche par modélisation de l’écoulement de la glace est essentielle pour identifier un site propice pour un forage. Ma participation à l’école d’été de Karthaus a deux objectifs principaux. Tout d’abord, ce sera l’occasion d’améliorer mes compétences en mécanique de la glace, celle-ci étant éminemment complexe (anisotrope, non linéaire), à travers des projets réalisés en petits groupes. L’évolution des calottes glaciaires soumises aux variations climatiques est également un sujet qui entre dans le cadre de ma thèse, en tant que conditions de forçage. En second lieu, ce sera pour moi une opportunité unique de rencontrer des doctorants, mais également des chercheurs expérimentés, avec lesquels des contacts intéressants seront noués, tant la recherche de glace ancienne est un sujet large et participatif. ; 1 060 € en 2015

- Gauthier Verin – LGGE : Doctorant en co-tutelle entre l’université Grenoble Alpes et l’université Laval au Québec, je suis amené à séjourner un an au Canada. L’objectif de cette demande est d’aider à couvrir les frais liés à ce séjour. Cette co-tutelle permettra de rapprocher les laboratoires (LGGE et Takuvik) et les universités et ainsi favoriser les échanges d’expériences et de savoir-faire sur la thématique neige. ; 3 000 € en 2015

- Camille Jourdain - Participation à l’école d’été Summer Institute on Earth-Surface Dynamics (SIESD) organisée par le National Center for Earth Surface Dynamics (NCED) de l’Université du Minnesota, Etats-Unis, d’une durée de 10 jours en août 2014, et participation à un atelier de formation de 2 jours suivant la conférence Gravel Bed Rivers 8 (GBR8), se tenant en septembre à l’Université de Kyoto, Japon. Ces deux évènements sont des références dans le domaine de la dynamique fluviale ; 2 300 € en 2015.

- Simon Daout - (1) Mission de 3 mois (Mai 2014- Juillet 2014) à l’Obervatoire des Sciences de la Terre de Singapour (Barth Observatory of Singapore, EOS). (2) Intégration des données d’interférométrie radar (lnSAR) acquises durant ma première année de thèse dans des modèles cinématiques et mécaniques 3D afin d’étudier la distribution spatiale et temporelle des déplacements de surface inter-sismiques au travers de grandes failles actives au Tibet. (3) Mise en place d’une collaboration entre le groupe "Cycle sismique et déformations transitoires" d’ISTerre, spécialiste de la cartographie par InSAR des variations spatio-temporelles des déformations associées au cycle sismique des failles, et le groupe de Sylvain Barbot, à l’Observatoire de Singapour, expert dans la physique et la modélisation des séismes par l’intégration des données géodésiques ; 3 100 € en 2015.

- BOURGEOIS Ilann - Financement d’un séjour aux États-Unis, effectué dans le cadre du doctorat d’Ilann Bourgeois .Le projet de thèse, intitulé “DEPONIT : dépôt des nitrates atmosphériques dans les prairies subalpines du Lautaret”, nécessite un important travail expérimental, complexe de par l’éloignement du site d’étude et de la nécessité d’un relevé hebdomadaire des données mesurées. Le laboratoire du LECA ne possède actuellement pas toute la maîtrise technologique nécessaire à l’implémentation d’une chaîne analytique semi-automatique (dépôts sec et humide) sur le site du Lautaret. Or l’équipe du professeur Mark Williams, de l’Université de Boulder, Colorado, a récemment équipé le Long Term Ecological Research site de Niwot Ridge avec des équipements de mesure automatique (dépôts secs et humides) et se montre enclin à me former sur l’installation et l’utilisation de ces appareils ; 2 500 € en 2015.

- Loïc Chalmandrier - LECA : mission en Suisse (Université de Fribourg) / écriture d’un projet de post-doctorat, présentation des résultats de thèse, mise en place de collaboration ; 1 000 € en 2015.

- Aude Calas - Ma thèse initiée en octobre 2014 a pour objectif le développement de méthodologies pour l’évaluation de l’impact sanitaire de la pollution atmosphérique particulaire. Cette thèse est étroitement liée au programme Primequal DECOMBIO (déconvolution de la contribution de la combustion de la biomasse, LGGE, JL Jaffrezo) qui développe des méthodes innovantes pour la caractérisation chimique des sources, d’une part, et le développement de méthodologies de mesures de .caractérisation rapide de la source d’émission ou le potentiel oxydant des particules, d’autre part. Dans le cadre de ce projet, une récente collaboration a été initiée avec l’équipe renommée de Frank Kelly (King’s college Londres), et je souhaiterais rejoindre son laboratoire pendant un mois afin de me former à des analyses complémentaires de potentiel oxydant sur les particules par des méthodologies non disponibles sur le site Grenoblois. ; 2 500 € en 2015.

Bilan du projet


- Denisse Archundia - Ma thèse porte sur l’étude de la contamination du bassin du Karati aux antibiotiques et sur l’évaluation du devenir et du risque de pollution dans le contexte de l’altiplano bolivien. Cette étude démontre pour la première fois la présence d’antibiotiques dans les sols et les eaux d’un bassin versant de l’Altiplano Nord Bolivien, qui a conduit au développement de résistances bactériennes. Certaines analyses, telles que les produits pharmaceutiques ne peuvent pas être effectués en Bolivie. Je demande dans le cadre du LABEX une mission pour passer un mois en Bolivie afin d’assurer une formation en géochimie organique environnementale à la UMSA (Universidad Mayor de San Andrès à la Paz) ; 4 000 € en 2015.


En 2014, ont été soutenus :

Bilan du projet


- Louise Mimeau - LTHE : IGS Katmandou 2015 / L’objectif est la participation au congrèsinternationde l’IGS (InternationaGlaciology Society) intitulé « InternationaSymposium on Glaciology in High-mountain Asia » (http:ww.igsoc.org/symposia/2015/kathmandu/qui se déroulera du 1er au 6 mars 2015 à Katmandou(Népal). Cette mission sera également l’occasion de participer à un « side event » dédié au partagdes résultats obtenus pour les projets Paprika et Preshine dans lesquels s’inscrit ma thèsesur la ressource en eau dansl’Himalaya népalais et de réaliser ensuite une campagne de mesures hydrométéorologiques sur site. ; 1 000 €

Bilan du projet


- Anne Barnoud - ISTerre : Collaboration ERI, Japon / Le projet consiste à mettre en place une collaboration avec Yosuke Aoki, chercheur à l’Earthquake Research Institute (ERI) de l’Université de Tokyo au Japon. Une mission à l’ERI est prévue courant 2014 avec pour objectifs : la présentation du travail méthodologique effectué dans le cadre de ma thèse (imagerie des structures volcaniques par inversion jointe de données géophysiques), l’accès à des données du volcan Asama qui seront directement inclues dans le travail de thèse et la préparation de pistes de postdoc ; 2 000 €

- Carlos Benavente - ISTerre, Mission Pérou-France / L’objectif de cette demande est de me permettre de revenir passer quelques mois à la fin de l’année 2014 en France, pour assister à un congrès international et préparer les échantillons à Isterre. J’ai prélevé ces derniers sur le terrain dans le cadre de ma thèse en Mars 2014. C’est une thèse UJF, qui s’inscrit dans le cadre d’une convention scientifique officielle entre Isterre, l’IRD et l’INGEMMET (Instituto Geologico Minero y Metalogenico ) au Pérou. Je commence ma 2ème année de thèse UJF à Isterre depuis Janvier 2014 et je partage mon temps entre mon institution de recherche au Pérou et la France ; 2 000 €

Bilan du projet


- Baptiste Rousset - ISTerre : Suivi temporel de déformation lente sur la Faille Nord Anatolienne, Turquie par interférométrie radar haute résolution / Les objectifs sont : (1) Mission de 3 mois (juillet 2014 – Septembre 2014) aux USA, au California Institute of Technology (CalTech). (2) Formation aux logiciels GIAnT de traitement d’interférométrie radar (InSAR), puis application de cette technique aux images radar acquises par une constellation de satellites Italien CosmoSkyMed (licence d’acquisition et d’exploitation exclusive au JPL et Caltech) sur la région de la faille Nord Anatolienne en Turquie. L’accès et le traitement de ces images radar, dont la résolution temporelle est de 4j soit 8 fois supérieure à celle des données InSAR utilisées actuellement, sont des opportunités uniques pour ma thèse. (3) Mise en place d’une collaboration avec le groupe de Mark Simons ; 3 000 €

Bilan du projet


- Jorge Jara - ISTerre : Towards a state of the art model of the deformation in the Central Andes subduction / This project aims to provide Jorge Jara, Chilean PhD student in ISTerre, the opportunity to perform a 2 months internship with Prof. Mark Simons (Seismological Laboratory, Division of Geological and Planetary Sciences, Caltech, USA). The aim of Jara’s PhD thesis is to use GPS data to evaluate interseismic coupling on the subduction megathrust interface in northern Chile and southern Peru while considering potential trade-offs with crustal deformation within the Central Andes. This internship will reinforce the existing collaboration between Caltech and ISTerre, and allow the PhD student to implement in his inverse models using a fully Bayesian inversion method, which represent the current state of the art, developed by Prof M. Simons and collaborators ; 2 500 €

Bilan du projet


- Léa Pousse - ISTerre : Aléa sismique le long de la faille de Boconó (Venezuela) / Dans le cadre de ma thèse sur l’aléa sismique au Venezuela, je souhaite participer à une campagne sismique en mer qui se déroulera dans ma région d’étude en automne 2014. Cette mission me permettra également d’effectuer un séjour à Caracas pour avoir accès aux archives de données géologiques et cartographiques vénézuéliennes. La campagne en mer, organisée et financée par FUNVISIS (Institut de recherche spécialisé dans l’aléa sismique), a pour but d’imager la série sédimentaire quaternaire du Golfe Triste, une zone traversée par la faille de Boconó, dont l’étude à terre est au coeur de ma thèse ; 1 500 €

Bilan du projet


- Frédéric Faucon - LECA : Résistance aux pyréthrinoïdes chez le moustique vecteur de la dengue Aedes aegypti : évaluation de nouveaux candidats insecticides et étude du phénomène de réversion / Les moustiques transmettent de nombreuses maladies graves comme le paludisme et la dengue dans de nombreux pays. Les territoires Français d’outre-mer ne sont pas épargnés, particulièrement par le moustique Aedes aegypti qui provoque de graves épidémies de dengue et qui transmet aussi le virus du Chikungunya. La lutte anti vectorielle consiste à contrôler les populations de moustiques pour limiter les épidémies, le plus souvent par l’utilisation d’insecticides. Or cette lutte est aujourd’hui compromise par la forte résistance des moustiques aux insecticides. Dans ce contexte, l’objectif général du projet est de développer de nouvelles stratégies de gestion de la résistance. Ces stratégies incluent notamment l’identification de nouvelles molécules insecticides efficaces contre les populations résistantes mais aussi l’étude de stratégies permettant la réversion de la résistance. Ce projet s’inscrit totalement dans le cadre de ma thèse, et ma demande vise à financer une mission à l’Institut Pasteur de Guyane ; 2 000 €

Bilan du projet


- Natalia Shmakova - LEGI : Visualisation et mesure d’ondes internes focalisées / L’objectif est la participation à l’école d’été “Fluid Dynamics of Sustainability and the Environment” (Université de Cambridge, septembre 2014). En particulier, présentation des résultats sur l’auto-focalisation des ondes internes de gravité émises par une topographie torique, et sur ses conséquences pour la turbulence et le mélange dans l’océan ; 3 000 €

Bilan du projet


- Hélène Angot - LGGE : Modélisation du cycle du mercure dans l’hémisphère sud avec GEOS-Chem 3D : premières simulations sur les séries de mesure de deux ans obtenues dans le cadre du programme GMOS / Une collaboration vient d’être initiée avec le MIT (Selin group) pour débuter un travail sur les sources naturelles de mercure dans l’hémisphère sud (utilisation du modèle de chimie/transport GEOS-Chem 3D en mode inverse). Une base de données unique de concentrations en mercure atmosphérique acquise au LGGE dans le cadre du programme européen GMOS nous confère une position forte au sein de la communauté internationale. Afin d’exploiter au mieux ces données dans le cadre de ma thèse, je souhaite développer et asseoir cette collaboration en travaillant conjointement avec le MIT et en me formant sur cet outil. Le MIT m’offre cette opportunité unique qui peut profiter plus largement à l’OSUG et à ses chercheurs, puisque ce modèle peut être appliqué au transport de nombreux composés atmosphériques. L’aide demandée permettrait de financer un premier séjour d’un mois pour ce partenariat et ce transfert de compétences ; 3 000 €


En 2013, ont été soutenus :

 

A. Xenopus tropicalis adulte femelle. B. Diagramme de dispersion des phagocytes spléniques de X. tropicalis obtenu par cytométrie en flux.
Les cellules sont définies par leur taille (FSC, axe x) et leur granulosité (SSC, axe y).
Crédit photo et image : Christophe Regnault.
Bilan

- Christophe Regnault - LECA : mission au Canada à l’Institut Armand-Frappier de Laval (Equipe du Pr Michel Fournier) / acquisition de techniques d’immunologie sur les amphibiens, présentation des premiers résultats de thèse dans le cadre du congrès Ecobim, mise en place de collaboration, échange de données et préparation de pistes de post-doc, 2000 €

 

 

 

 

 

Bilan de la collaboration

- Adrien Gilbert - LGGE : mission au Canada, séjour à l’université de Colombie Britanique / quantification du réchauffement climatique à haute altitude et la compréhension des risques glaciaires par la modélisation du régime thermique des glaciers, mise en place de collaborations et préparation de pistes de post-doc, 1000 €

 

 

Ligne de fluoration
Laboratoire de James Farquhar – University of Maryland
© E. Gautier
Bilan du séjour



- Elsa Gautier - LGGE : mission aux USA, séjour au Massachussetts Institute of Technology / méthodes d’analyse isotopique du sulfate, mise en place de collaboration entre les deux laboratoires, 4000 €

 

 

 

Bilan du séjour au Canada

- Maxime Litt - LTHE : mission au Canada, séjour au Centre for Hydrology (Université de Saskatoon) / étude des écoulements turbulents en couche limite atmosphérique en milieu nivo-glaciaire, méthodes de caractérisation des flux turbulents en couche limite influencée par des perturbations de couche externe et participation au congrès conjoint du CMOS, CGU et du CWRA, 3000 €



En 2012, ont été soutenus :

Bilan du séjour au JPL, Pasadena



- Antoine Crouzier - IPAG : mission aux USA, séjour au Jet Propulsion Laboratory de Pasadena / formation sur la mission NEAT (Nearby Earth Astrometric Telescope), 2000 € ;


Bilan de la mission


- Marie Ygouf - IPAG : mission aux USA (Nasa Baltimore et LA-JPL/Caltech) / présentation de ses résultats sur une nouvelle méthode d’extraction du signal d’une exoplanète à d’autres spécialistes du sujet, mise en place de collaboration, échange de données et préparation de pistes de post-doc, 2300 € ;


Glacier du Tunabreen, Svalbard
© J. Krug / LGGE-OSUG
Bilan de la participation à l’école d’été Dynamics of Claving Glaciers



- Jean Krug - LGGE : séjour à Longuerbean (Svalbard) / école d’été "Dynamics of Calving Glaciers" (septembre 2012) organisée par University Centre in Svalbard (UNIS), 1650 € ;



Dans la même rubrique :


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017