English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Observation > Surfaces et interfaces continentales - océan - atmosphère > Appui au fonctionnement de la station atmosphérique Chacaltaya (Bolivie)




Rechercher

Terre Univers Environnement

Appui au fonctionnement de la station atmosphérique Chacaltaya (Bolivie)

Service d’observation concerné : SOERE ORAURE – Observations en Réseaux des Aérosols à Usage de Recherche Environnementales

par assistant com’ - 10 juillet 2012 ( maj : 9 avril 2015 )

- Appui au fonctionnement de la station atmosphérique Chacaltaya (Bolivie)

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : LGGE
Porteur(s) du projet : Paolo Laj

L’équipe CHANG du LGGE travaille a récemment coordonné, dans le cadre d’un consortium international, la mise en place d’une station de suivi de la composition atmosphérique sur le site de haute altitude de Chacaltaya, en Bolivie. Le site est situé à 30 km de La Paz, à 5300m d’altitude sur la Cordillère Royale. L’objectif du consortium sur le long terme est de faire de la station de mesure de Chacaltaya une station de référence mondiale pour le suivi des gaz à effet de serre, des gaz réactifs et des particules dans l’atmosphère. Il s’agit de la station la plus haute du réseau mondial GAW (Global Atmosphere Watch) qui devrait amener des observations essentielles sur une région du monde qui en est actuellement dépourvue. Le site est idéalement situé pour fournir des informations sur les émissions anthropiques locales, mais aussi pour la caractérisation de l’atmosphère globale proche de la troposphère libre, principalement influencé par des remontées de l’océan Pacifique et des masses d’air amazoniennes. Cette dernière région étant particulièrement intéressante car elle subit des changements environnementaux pouvant affecter la composition atmosphérique à grande échelle. Les mesures sont opérationnelles à la station depuis décembre 2011. Toutes les données 2012 et 2013 sont accessibles sur le site WDCA de l’OMM et via le pôle Atmosphère (ICARE). Le 1er article sur la base des données de la station vient d’être publié (Rose et al., 2015). Le LabEx participe aux frais de mission, de fonctionnement de la station (filtres, gaz…) et à la jouvence de l’équipement (pompes, capteurs, …) dont le LGGE a la charge et la finalisation d’un numéro spécial d’Atmospheric Environment sur 3 ans de mesure sur le site.

Soutien attribué : 15 000 € en 2012, 15 500 € en 2013, 13 000 € en 2015

Bilan :

PDF - 43.6 ko
Bilan de l’utilisation du financement
2013
PDF - 122.1 ko
Bilan
janvier 2015








Pour en savoir plus :



       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2016