English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Observation > Surfaces et interfaces continentales - océan - atmosphère > Observation de la structure verticale des précipitations atmosphériques en zone de relief à l’aide d’un « micro rain radar »




Rechercher

Terre Univers Environnement

Observation de la structure verticale des précipitations atmosphériques en zone de relief à l’aide d’un « micro rain radar »

Services d’observation concernés : SO OHM-CV (Observatoire hydrométéorologique méditerranéen – Cévennes Vivarais), ORE Draix-Bléone (hydrologie et météorologie du bassin Draix-Bléone), SO GLACIOCLIM (Les glaciers, un observatoire du climat)

par assistant com’ - 10 juillet 2012 ( maj : 27 juillet 2016 )

- Acquisition d’un « micro rain radar »

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : LTHE, LGGE, IRSTEA Grenoble, CEN
Porteur(s) du projet : Guy Delrieu

La connaissance de la structure verticale des précipitations revêt une importance cruciale pour l’interprétation des données de télédétection active ou passive de l’atmosphère et la modélisation hydrologique des bassins versants montagneux, fortement conditionnée par l’état liquide ou solide des précipitations (« limite pluie-neige ») et ses variations temporelles et spatiales. Il s’agit d’acquérir un « micro rain radar » (MRR), pointeur vertical fonctionnant en bande K (24 GHz), pour un suivi continu des profils verticaux de divers paramètres microphysiques par temps pluvieux. Mutualisé, cet appareil est mis en œuvre pour les besoins des différents observatoires (OHM-CV, Draix-Bléone, GLACIOCLIM) et de projets de recherche appliquée (prévision des crues de l’Isère ; surveillance hydro-météorologique de la région grenobloise à l’aide d’un radar bande X -10 GHz- polarimétrique de Météo-France) auxquels contribuent plusieurs équipes de l’OSUG.

Soutien attribué : 23 300 € en 2012

Bilan :

Bilan du projet







Pour en savoir plus :

— 



       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017