English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Astrophysique > L’énigme des molécules complexes aux premiers stades de formation stellaire




Rechercher

Terre Univers Environnement

L’énigme des molécules complexes aux premiers stades de formation stellaire

par assistant com’ - 14 juin 2013 ( maj : 27 juillet 2016 )

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : IPAG
Porteur du Projet : Aurore Bacmann

Malgré le rôle possible des molécules organiques complexes interstellaires (MOC) dans l’apparition de la vie sur Terre, leurs processus de formation sont encore débattus. Jusqu’à présent, on pensait qu’un environnement « chaud » (comme au sein d’une protoétoile) était nécessaire pour la synthèse de ces espèces. La récente découverte de MOCs dans un coeur préstellaire froid (10K) par une équipe de l’IPAG remet en question cette hypothèse. Cette observation a des implications sur la compréhension de l’évolution chimique au cours de la formation stellaire (complexification moléculaire). Le but de ce projet, soutenu par le LabEx, est de comprendre la formation des espèces organiques complexes en phase froide en caractérisant les abondances et distribution spatiale des molécules, qui seront confrontées aux prévisions de modèles de chimie.

Montant accordé : 1 800 € en 2013

Bilan :

Bilan du projet









       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017