English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Environnement > DEV-ANTIBIO : Le DEVenir des ANTIBIOtiques dans le bassin de la Claduègne. Détermination des processus contrôlant leur transfert par couplage d’étude hydrologiques, biogéochimiques et des bilans entrée/sortie




Rechercher

Terre Univers Environnement

DEV-ANTIBIO : Le DEVenir des ANTIBIOtiques dans le bassin de la Claduègne. Détermination des processus contrôlant leur transfert par couplage d’étude hydrologiques, biogéochimiques et des bilans entrée/sortie

par Chargé(e) de communication - 25 août 2017

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : IGE, CERMOSEM, IRSTEA Lyon
Porteur du projet : Lorenzo Spadini

Résumé

Le projet propose d’étudier le devenir des antibiotiques (AB) dans un bassin versant (BV) en étudiant leur transfert réactif entre les sources et les exutoires. Le bassin de la Claduègne se présente comme un objet d’étude adéquat au vu des connaissances acquises sur : son fonctionnement hydrologique (OHMCV), la présence de sources d’AB typées (prairies d’élevages, site hospitalier, camping, station d’épuration) et du possible suivi de la dynamique sédimentaire. Les paramètres conditionnant le transfert autant sur le plan hydrologique (écoulement, dynamique sédimentaire) que biogéochimique (sorption, matières suspendues, ions complexants, dégradation) seront étudiés et comparés à des expérimentations effectuées en laboratoire. La recherche des sources d’AB en quantité et qualité et l’extraction d’AB adsorbés permettront d’accéder a priori aux bilans de masse et éventuellement aux durées de vie réelles des molécules dans le milieu naturel.

Soutien attribué en 2017 : 20 000 €



       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017