English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Environnement > Pollution particulaire dans la vallée alpine de l’Arve : développement de méthodologies non-invasives et acellulaires pour l’évaluation de l’impact sanitaire




Rechercher

Terre Univers Environnement

Pollution particulaire dans la vallée alpine de l’Arve : développement de méthodologies non-invasives et acellulaires pour l’évaluation de l’impact sanitaire

par assistant com’ - 9 avril 2014 ( maj : 12 octobre 2016 )

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : LTHE, LGGE
Porteur du Projet : Gaëlle Uzu

La vallée alpine de l’Arve connaît d’importants problèmes de la qualité de l’air de par sa topographie très particulière. Afin d’estimer l’impact sanitaire de ces aérosols, ce projet se propose de tester deux méthodologies non-invasives sur des prélèvements sur une période de 1 an en vue de valider l’intégration potentielle de ces mesures en routine sur les prélèvements effectués par les AASQA :(i) une méthode simplifiée d’évaluation du stress oxydant causé par l’exposition, en conditions réelles, d’un individu aux aérosols ; (ii) des mesures de bioaccessibilité inhalatoire de différentes fractions chimiques des aérosols permettant de connaître la fraction réactive et les concentrations biodisponibles. Ce projet s’inscrit dans des axes de recherche sur la caractérisation de la chimie et des sources de plusieurs équipes en RA, et dans le contexte d’un important programme sur la qualité de l’air de la Vallée de l’Arve, et dans des collaborations internationales sur l’impact santé des PM.

Soutien attribué : 20 000 € en 2014

Bilan :

Bilan du projet









       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017