English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Environnement > Traçage isotopique des sources anthropiques et naturelles du mercure dans un système anthropisé de haute altitude (Milluni - Katari – lac Titicaca, Bolivie)




Rechercher

Terre Univers Environnement

Traçage isotopique des sources anthropiques et naturelles du mercure dans un système anthropisé de haute altitude (Milluni - Katari – lac Titicaca, Bolivie)

par assistant com’ - 5 mai 2015 ( maj : 9 janvier 2017 )

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTerre, LTHE, EDYTEM, LCABIE
Porteur du Projet : Stéphane Guédron

Aujourd’hui, très peu d’études ont réussi à discriminer les sources de Hg anthropique dans les écosystèmes de surface (eaux, sédiments, atmosphère) en utilisant ses isotopes depuis les sources spécifiques jusqu’au suivi dans l’environnement ouvert. Cette étude sera effectuée en Bolivie à l’aval d’El Alto/La Paz sur le continuum Milluni - Katari - Cohana, qui présente la particularité de combiner un ensemble d’activités anthropiques (minières, urbaines et agricoles) ponctuelles, bien localisées et intenses sur une surface relativement restreinte. Les objectifs de ce projet consisteront à (i) tracer et caractériser les signatures isotopiques des sources de Hg anthropique et (ii) à caractériser les processus de fractionnement isotopique du Hg entre les sources (effluents urbains, émissions gazeuses, effluents miniers) et les compartiments réceptacles (sédiment et biota). Ce projet est une étude synergique entre l’ISTerre, le LTHE et l’EDYTEM de l’OSUG.

Soutien attribué : 10 000 € en 2015

Bilan :

Bilan du projet









       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017