English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Géochimie > Thermogravimétrie et calorimétrie différentielle à balayage : deux outils fondamentaux à I’OSUG (TGA-DSC)




Rechercher

Terre Univers Environnement

Thermogravimétrie et calorimétrie différentielle à balayage : deux outils fondamentaux à I’OSUG (TGA-DSC)

par assistant com’ - 5 mai 2015

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTerre, IPAG, IRSTEA
Porteur du Projet : Alejandro FERNANDEZ-MARTINEZ

Ce projet a pour but l’acquisition d’un instrument d’analyse thermique couplant l’analyse thermogravimétrique (TGA) et la calorimétrie différentielle à balayage (DSC). Ces techniques ne sont disponibles dans aucun des laboratoires de I’OSUG, alors que leur application est devenue routinière pour la caractérisation thermochimique des minéraux et de leurs interfaces dans la plupart des laboratoires de chimie et physico-chimie. L’utilisation de ces techniques permet la quantification de la masse d’eau ou d’autres composés organiques volatiles (OH, C02, ...) présents dans la structure des solides et la quantification des enthalpies de réactions chimiques de leurs interactions avec ces solides. Ces techniques sont très complémentaires à celle de la volumétrie d’adsorption de gaz déjà présente à l’ISTerre et ouverte à l’ensemble des utilisateurs de I’OSUG : tandis que la volumétrie permet de quantifier les volumes de gaz adsorbées aux interfaces, la TGA-DSC permet d’aller plus loin dans la quantification de leurs enthalpies d’interaction et de la quantité d’éléments volatiles (eau, organiques ...) incorpores dans la structure du minéral/roche étudié. Plusieurs thématiques de recherche (p. ex. études de matière organique dans les sols ou météorites, études de l’eau liée ou confinée aux interfaces minérales et de ses énergies d’interaction ...) bénéficieront de la présence de cet instrument à I’OSUG.

Soutien attribué : 40 000 € en 2015



       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017