English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Géologie > La dynamique d’exhumation de la marge Antarctique




Rechercher

Terre Univers Environnement

La dynamique d’exhumation de la marge Antarctique

par Chargé(e) de communication - 25 août 2017

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTerre, Geoazur UMR7329, Magmas et Volcans Clermont Ferrand UMR 6524, UMR GEOPS - CNRS 8148
Porteur du projet : Matthias Bernet

Résumé

La marge Antarctique est un objet unique pour la compréhension des interactions entre érosion, tectonique et climat. La compréhension de la dynamique long-terme des écoulements glaciaires est clé pour comprendre l’effet de ceux-ci sur le niveau marin en liaison avec le réchauffement climatique. La mise en place de la calotte glaciaire antarctique (3000 m de glace en moyenne sur une surface de 14.106 km2) a conduit à une érosion importante dans les zones littorales. Afin de quantifier l’érosion de la marge Antarctique en liaison avec la dynamique glaciaire long-terme, nous proposons de mesurer le taux d’exhumation en couplant la méthode des traces de fission sur apatite (température de fermeture : 120°C), U-Th-He sur Apatite (70-80°C), et thermoluminescence (35-45°C). Ce projet s’appuie sur le programme national « ArLiTA » soutenu par l’IPEV, la structure crustale étant déjà contrainte à l’aide de SisMob-
RESIF (INSU).

Soutien attribué en 2017 : 8 000 €



       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017