English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Géologie > Rôle de l’Hydrogène dans la formation des minérais Nickèlifères dans les serpentines




Rechercher

Terre Univers Environnement

Rôle de l’Hydrogène dans la formation des minérais Nickèlifères dans les serpentines

par assistant com’ - 8 janvier 2013 ( maj : 9 décembre 2014 )

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTERRE, IPAG, Société KNS Vavouto (Nvlle Calédonie), Université de Nvlle Calédonie, IRD Nouméa, Géosciences Rennes, Montpellier, G2R Nancy
Porteur du Projet : Stéphane Guillot

La production d’hydrogène naturelle au niveau des dorsales océaniques est un phénomène bien connu. Cette production est dépendante des propriétés physico-chimiques des roches altérées et des processus réactionnels. Le LabEx soutient l’étude expérimentale des échantillons de Nouvelle calédonie qui vise à établir les liens physico-chimiques entre serpentinisation, production des gaz et précipitations des métaux (Fe et Ni). Ce travail expérimental sera complété par une analyse structurale et pétrologique sur la nappe ophiolitique de Nouvelle Calédonie où les chemins de circulation des fluides sont suspectés et associés aux minéralisations nickélifères.

Montant accordé : 10 000 €

Bilan :

Bilan du projet









       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017