English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Géophysique interne > Analyse de la déformation par Géodésie spatiale nouvelle génération




Rechercher

Terre Univers Environnement

Analyse de la déformation par Géodésie spatiale nouvelle génération

par assistant com’ - 8 janvier 2013 ( maj : 27 juillet 2016 )

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTerre, GIPSA-lab
Porteur du Projet : Cécile Lasserre

L’imagerie spatiale dédiée à la mesure des déformations du sol n’a cessé de se développer au cours des vingt dernières années. En complément de l’utilisation du GPS, l’exploitation des archives d’images radar des satellites ERS et Envisat, pour la mesure de mouvements d’origine tectonique ou volcanique par exemple, a permis le développement en interférométrie radar (InSAR) de nouvelles méthodes de traitement de longues séries temporelles d’images et des analyses nouvelles de la déformation terrestre. Les données satellitaires radar nouvelle génération, à haute résolution spatio-temporelle, permettront un gain significatif de précision dans la mesure de déformations complexes associées au cycle sismique des failles, au fonctionnement des volcans, ou aux mouvements des glaciers. Un premier objectif du projet est d’ordre méthodologique : adapter les méthodes de traitement de séries temporelles InSAR (interférométrie radar) à l’étude de tels phénomènes naturels, hautement non linéaires et à toutes échelles spatiales. Un second objectif est de créer, en s’appuyant sur le centre de données de l’OSUG, et en concertation avec le CNES dans le cadre d’un projet de Pôle Thématique, une plateforme nationale de traitement et d’analyse de données InSAR.

Montant accordé : 15 000 €

Bilan :

Bilan du projet









       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017