English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Géophysique interne > HYDROSIS




Rechercher

Terre Univers Environnement

HYDROSIS

par Chargé(e) de mission communication - 22 février 2017

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTerre, IGE
Porteur du projet : Stéphane Garambois

Résumé

Ce projet a pour but d’établir le potentiel des techniques de corrélations de bruit de fond sismologique pour les suivis temporel et spatial des variations de niveaux de la zone saturée dans un contexte de gestion de l’eau. Il se propose d’utiliser le site exceptionnel du champ captant de la métropole de Lyon, déjà fortement instrumenté au niveau piézométrique (thèse Aurore Réfloch, LTHE). D’autres méthodes géophysiques actives seront également déployées à intervalles réguliers dans un but comparatif mais également afin d’obtenir des modèles géologique et hydrologique fiables. L’ensemble de ces données permettra : i) une modélisation plus réaliste de la propagation des ondes sismiques composant le bruit sismique ; ii) de mieux comprendre la sensibilité de la méthode de bruit aux variations de distribution de la saturation, iii) d’affiner les techniques de traitement des signaux, et iv) d’améliorer la spatialisation du toit de la nappe.

Soutien attribué en 2016 : 12 260 €



       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017