English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Hydrologie > « POLY-MRS » En finir avec le bruit destructeur de signal RMP ?




Rechercher

Terre Univers Environnement

« POLY-MRS » En finir avec le bruit destructeur de signal RMP ?

par assistant com’ - 5 mai 2015 ( maj : 24 février 2017 )

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : LTHE
Porteur du Projet : Marie Boucher

Tous les sondages de Résonance Magnétique des Protons (RMP) réalisés au LTHE depuis près de 10 ans souffrent d’un mal chronique : leur vitesse d’exécution est d’un à deux jours ! Une telle durée handicape le développement de la méthode et sa diffusion dans nos milieux professionnels, alors qu’elle procure d’importantes données notamment pour les modélisations hydrodynamiques. Notre projet vise à développer une nouvelle méthodologie destinée à mieux filtrer le bruit électromagnétique (EM), responsable de ce mal. Outre les tests en France, cette méthodologie doit être évaluée sur des sites tropicaux qui sont plus affectés par le bruit EM naturel que les sites de latitude moyenne. Nous proposons donc de la tester sur l’observatoire AMMA-Catch au Bénin porté par l’OSUG et déjà bien prospecté avec la méthode RMP traditionnelle. Réduire le temps de mesure ne serait-ce que d’un facteur 2 serait un réel bénéfice pour nos futurs chantiers en terme de qualité de données et de coûts des prospections.

Soutien attribué : 8 000 € en 2015

Bilan :

Bilan du projet








       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017