English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Sismologie > Une forêt se comporte-t-elle comme un méta matériau pour les ondes sismiques ?




Rechercher

Terre Univers Environnement

Une forêt se comporte-t-elle comme un méta matériau pour les ondes sismiques ?

par Chargé(e) de mission communication - 22 février 2017 ( maj : 29 septembre 2017 )

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTerre
Porteur du projet : Philippe Roux

Résumé

Une forêt d’arbres constitue pour les ondes sismiques un ensemble de résonateurs verticaux quasi ponctuels et arrangés de façon aléatoire ou quasi-périodique. La réalisation d’une expérience de terrain au printemps 2016 avec un réseau dense de mille géophones au sein d’une forêt de pins dans le Vercors aura pour but la mise en évidence de fréquences interdites pour la propagation de l’onde de Rayleigh. Ceci constituerait alors une démonstration spectaculaire de l’existence de systèmes de résonateurs couplés à l’échelle géophysique avec des applications certaines dans le domaine de la protection para-sismique. En effet, en transposant ces résultats à l’échelle plus grande d’une ville où le rôle des arbres serait joué par des buildings, pourrait-on concevoir dans le futur le design d’une ville qui se comporterait comme une cape d’invisibilité pour les ondes sismiques ?

Soutien attribué en 2016 : 6 000 €

Bilan :

Bilan du projet









       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017