ALMA (Regional Center)

ALMA (Atacama Large Millimeter/Submillimeter Array) est un interféromètre composé de 50 antennes de 12 m de diamètre, équipées chacune de récepteurs couvrant des bandes de fréquences allant de 100 GHz à 900 GHz. Projet international, il est à l’heure actuelle le plus gros projet d’astronomie au sol.

Objectifs

Le ALMA Regional Center (ARC) est en charge de tous les aspects liés au fonctionnement scientifique de ALMA en Europe. L’ESO porte la responsabilité principale (gestion des programmes d’observation, archivage des données, etc.) mais est épaulé par un réseau de sept instituts européens, appelés “noeuds”(dont un à Grenoble). L’IRAM fait partie de ce réseau. Ses tâches comprennent essentiellement :

  • aide aux utilisateurs pour la validation des scheduling blocks des projets acceptés
  • support aux utilisateurs pour la réduction de données, notamment lors de visites à l’IRAM
  • développement de logiciels et de scripts de réduction de données
    Le noeud de l’ARC à l’IRAM s’adresse aux communautés françaises, allemandes et espagnoles (les trois pays partenaires de l’IRAM).

Implantations

Données mesuréss

ALMA est un interféromètre composé de 50 antennes de 12 m de diamètre, équipées chacune de récepteurs couvrant des bandes de fréquences allant de 100 GHz à 900 GHz.
La sensibilité et la résolution angulaire de ALMA participent aux avancées dans de nombreux domaines, incluant la formation des galaxies, la formation stellaire, l’astrochimie, ou l’étude du système solaire.

Implication de l’OSUG

IPAG  : participation au commissioning d’ALMA.

Collaborations

ALMA est une collaboration mondiale, incluant les USA, le Canada, Taiwan, le Japon et l’Europe. Le projet est porté en Europe par l’ESO, mais implique également de nombreux autres instituts en Europe. L’IRAM, à Grenoble, est l’un des groupes européens les plus actifs, en charge notamment de la construction de l’une des bandes de fréquence. L’ARC européen est composé d’un centre principal à l’ESO et de plusieurs "ARC nodes", instituts chargés plus spécifiquement du support aux utilisateurs. L’IRAM est l’un de ces ARC nodes.

Site officiel
Base de données

Coordination : Stéphane Guilloteau (OASU) | stephane.guilloteau[at]u-bordeaux.fr

Contact local : Jean-Charles AUGEREAU (IPAG/OSUG) | jean-Charles.Augereau[at]univ-grenoble-alpes.fr

OSU Partenaire : OSUL | Obs. Paris



Crédit bandeau : H. Calderón – ALMA (ESO/NRAO/NAOJ)