IRAM : Institut de Radio-Astronomie Millimétrique

L’IRAM est un institut de recherche international pour la radio-astronomie. Les télescopes développés et maintenus par l’IRAM permettent l’étude de la matière froide dans l’Univers, en permettant de mesure l’émission du gaz moléculaire et de la poussière, éléments clé de la formation des étoiles et des galaxies et donc de l’évolution de l’Univers.

Objectifs

Soutien aux instruments des deux observatoires de l’IRAM : l’interféromètre du Plateau de Bure et le télescope de 30-mètres à Pico Veleta. En particulier :

  • développement et commissioning de NOEMA
  • développement et commissioning de nouvelles instrumentations, en particulier la caméra continuum NIKA2.

Implantations

Données mesuréss

Mesure de l’émission du gaz moléculaire et de la poussière pour l’étude de la matière froide dans l’Univers

Implication de l’OSUG

L’IPAG est impliqué dans les tâches suivantes :

  • le développement d’un outil de programmation dynamique des observations (Plateau de Bure)
  • le développement du futur instrument NIKA2

Collaborations

Les 3 partenaires de l’IRAM sont le CNRS (France), le Max-Planck Gesellschaft (Allemagne) et l’IGN (Espagne). Le siège de l’IRAM est à Grenoble.

Site web de l’IRAM

Coordination : Stéphane GUILLOTEAU (OASU) | stephane.guilloteau[at]u-bordeaux.fr

Contact local : Jean-Charles Augereau (IPAG/OSUG) | jean-charles.augereau[at]univ-grenoble-alpes.fr

OSU Partenaire : Obs. Paris | IRAM (externe OSU)



Crédit bandeau : IRAM, 2017