AMMA-CATCH

AMMA-CATCH (Analyse Multidisciplinaire de la Mousson Africaine - Couplage de l’Atmosphère Tropicale et du Cycle Hydrologique) est un observatoire hydrologique, écologique et météorologique de long terme en Afrique de l’Ouest, région hautement vulnérable aux impacts du changement climatique.

Objectifs

Le Service d’Observation AMMA-CATCH documente la variabilité climatique et hydrologique associée à la Mousson Ouest-Africaine. Son objectif est de comprendre les interactions entre le cycle de l’eau, la dynamique de la végétation et la variabilité du climat aux échelles intra-saisonnières à pluriannuelles. Les mesures effectuées servent d’appui à des études de processus qui permettent de développer les modélisations visant à rendre compte de la variabilité interannuelle et décennale des grands compartiments du cycle de l’eau (incluant la végétation).

Implantations

Le dispositif est constitué de trois sites étagés en latitude de manière à échantillonner le gradient éco-climatique caractéristique de la région : le Gourma malien (34000 km2), le degré carré de Niamey (11000 km2) et la Haute-Vallée de l’Ouémé au Bénin (14000 km2).

Paramètres mesurés

  • Composantes du cycle de l’eau continental (précipitations, ruissellement, piézométrie des aquifères, débits des rivières, limnimétrie des mares, humidité du sol, évapotranspiration, qualité des eaux (conductivité, turbidité, MES…)
  • Suivi de la dynamique saisonnière de la végétation (LAI, fAPAR, biomasse, …), de l’occupation des sols et des états de surface
  • Météorologie (pression, température, humidité, vent, bilan radiatif) et micrométéorologie (chaleur sensible et latente, flux de carbone)

Implication de l’OSUG

IGE  : une dizaine de chercheurs sont mobilisés au sein du service d’observation

Collaborations

  • En France : IRD, CNES
  • À l’étranger : AGRHYMET (Niger), Université d’Abomey-Calavi (Bénin), Universités Abdou Moumouni de Niamey, de Zinder et de Maradi (Niger), Faculté des Sciences et Techniques (Mali), Institut d’Economie Rurale (Mali), Services nationaux de la Météorologie et de l’Hydraulique (Bénin, Mali, Niger).
  • Appartenance à des réseaux internationaux : GEWEX (Global Energy and Water cycle EXperiment) ; FLUXNET (Integrating Worldwide CO2, Water and Energy Flux Measurements) ; ISMN (International Soil Moisture Network) ; e-LTER (European Long-Term Ecosystem and socio-ecological Research Infrastructure), Réseau CZEN (Critical Zone Exploration Network).
Site officiel

Coordination : Sylvie Galle (IGE/OSUG) | sylvie.galle[at]ird.fr

OSU Partenaire : OMP | OREME
Crédit bandeau : AMMA-CATCH/OSUG