English

Accueil > Sciences pour Tous > Ressources à consulter > Terre profonde & surface des continents > Collections > Collection paléontologique




Rechercher

Terre Univers Environnement

Collection paléontologique

par assistant com’ - 21 janvier 2013

- La collection paléontologique de l’Observatoire représente "une partie importante et unique du patrimoine géologique régional et national" (rapport d’audit de J-H. Delance, 2000) ou, pour citer J. Remane, ancien président de l’International Commission on Stratigraphy, cette collection de recherche "correspond à un thesaurus scientifique et à un instrument de travail d’une valeur inestimable " (1996, in lit.).

En particulier, la collection d’ammonites du Crétacé inférieur méditerranéen est considérée par les ammonitologues comme la plus riche au monde. Cette collection représente à elle seule, pour le Crétacé inférieur, de 6 à 7% de la totalité des types et figurés, soit plus de 25% des types et figurés de la faune d’ammonites du domaine méditerranéen sensu lato.

Un aspect majeur de cette collection est sa richesse en types et figurés, environ 2500 spécimens (voir détails en page "recherche-statistiques"), maintenant informatisés et numérisés (voir page "recherche-database"). En outre, cet ensemble s’enrichit encore de nos jours comme nous le montre le récent article de Kennedy & Latil (2007) ou la thèse de doctorat de Charbonnier (2007).

A ces types et figurés macroscopiques s’ajoutent 1200 spécimens de foraminifères du Crétacé inférieur de la collection A. Arnaud-Vanneau.

Les collections grenobloises hébergent enfin des moulages de types et figurés de nombreuses autres collections paléontologiques mondiales. La liste des instituts concernés est trop longue à donner, mais on mettra en exergue la présence de moulages de types provenant soit de collections allemandes détruites pendant la seconde guerre mondiale, soit de collections dont l’accès est resté longtemps difficile ou nécessite de longs voyages (Bulgarie, Géorgie, Russie, Afrique du Sud, Inde, Mexique, Pérou).

Plus de 4000 spécimens ont été informatisés et numérisés. Leurs données voire photographies sont accessibles depuis la base de données.


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017