English

Accueil > Toutes nos actualités > Vie d’établissement > Jérôme Chappellaz (LGGE), Pierre Beck (IPAG) et Samuel Viboud (LEGI), lauréats des talents du CNRS 2015




Rechercher

Terre Univers Environnement

Jérôme Chappellaz (LGGE), Pierre Beck (IPAG) et Samuel Viboud (LEGI), lauréats des talents du CNRS 2015

par assistant com’ - 8 septembre 2015 ( maj : 15 septembre 2015 )

Jérôme Chappellaz (LGGE), Pierre Beck (IPAG) et Samuel Viboud (LEGI) ont été distingués par le CNRS.

Jérôme Chappellaz, directeur de recherche CNRS au LGGE, est lauréat de la médaille d’argent du CNRS 2015, au titre de l’INSU.
Pierre Beck, enseignant-chercheur à l’IPAG, est lauréat de la médaille de bronze du CNRS 2015, au titre de l’INSU.
Samuel Viboud, ingénieur d’études CNRS au LEGI, est lauréat du Cristal CNRS (palmarès 2015).

La cérémonie aura lieu le 16 octobre 2015

 

Jérôme Chappellaz, LGGE

Les Talents du CNRS : la Médaille d’Argent
 
Chaque année, la Médaille d’argent du CNRS distingue des chercheurs, au début de leur ascension, mais déjà reconnus sur le plan national et international pour l’originalité, la qualité et l’importance de leurs travaux. Seule une quinzaine de Médailles d’argent sont attribuées chaque année en France.

Portrait Jérôme Chappellaz - Talent CNRS

 

Pierre Beck, IPAG

Les Talents du CNRS : la médaille de bronze
 
La Médaille de bronze récompense le premier travail d’un chercheur, qui fait de lui un spécialiste de talent dans son domaine. Cette récompense représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes.

Portrait Pierre Beck - Talent CNRS

 

Samuel Viboud, LEGI

Portrait Samuel Viboud - Talent CNRS

Les Talents du CNRS : le Cristal

Le Cristal du CNRS récompense des ingénieurs, des techniciens et des personnels administratifs qui, par leur créativité, leur maîtrise technique et leur sens de l’innovation, contribuent aux côtés des chercheurs à l’avancée des savoirs et à l’excellence de la recherche française. Décernée par le Président du CNRS, cette distinction est attribuée chaque année à vingt personnes maximum, rejoignant ainsi la communauté des "Talents du CNRS".
Outre la récompense de quelques individus, le Cristal vise à saluer la qualité et l’originalité de travaux collectifs, menés dans le cadre de projets d’équipe contribuant au progrès ou à l’innovation dans « une technique, une activité de recherche ou une action d’accompagnement de la recherche et qui bénéficient à une collectivité professionnelle, dépassant si possible le cadre d’un seul laboratoire ou d’un seul service ».
Créé en 1992, il permet de donner un visage aux différents métiers de la recherche française auprès du public, des jeunes et des partenaires universitaires et économiques de l’établissement. Les "Talents du CNRS" représentent en ce sens un axe important de communication, en particulier pour des disciplines fondamentales difficiles à vulgariser, et participent de la mission d’information du CNRS sur les enjeux de la recherche et sur les réponses aux questions et défis que la société se pose.


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017