English

Accueil > Travailler à l’OSUG > Concours > Le concours de maître de conférence




Rechercher

Terre Univers Environnement

Le concours de maître de conférence

par Sonia Chabot - 12 juillet 2011 ( maj : 23 février 2017 )

A l’obtention du doctorat, l’étudiant doit être qualifié aux fonctions de maître de conférences par une section du Conseil National des Universités (C.N.U.). Puis, une fois la qualification obtenue, il peut se présenter aux concours de recrutement ouverts par emploi dans chaque établissement public d’enseignement supérieur et de recherche.

- Première étape : l’inscription sur la liste nationale de qualification.
Pour être candidat à cette inscription, l’une des conditions suivantes doit être remplie :

  1. être titulaire d’un doctorat ou d’un diplôme équivalent ;
  2. justifier de 3 années d’activité professionnelle effective au cours des six années précédentes à l’exclusion des activités d’enseignant ou de chercheur ;
  3. être enseignant associé à temps plein ;
  4. être détaché dans le corps des maîtres de conférences ;
  5. appartenir au corps de chargé de recherche ou à un corps de chercheur.

Les conditions et la forme de la demande d’inscription sur la liste de qualification sont précisées dans un arrêté publié chaque année au Journal officiel.
Le dossier de candidature comprend notamment une description des activités dans l’enseignement, la recherche ou l’administration, et présente trois exemplaires de ses travaux, ouvrages ou articles. Il est examiné par la section du C.N.U. compétente pour la discipline. Il peut éventuellement être effectué une demande d’inscription auprès de plusieurs sections du C.N.U.

- Seconde étape : les concours par établissement
Les concours sont ouverts dans les universités, instituts ou écoles, en fonction du ou des postes à pourvoir.

Quatre types de concours sont proposés :

Le premier est ouvert aux titulaires d’un doctorat ou d’un diplôme équivalent ;
Le deuxième est réservé :
- aux enseignants titulaires du second degré en fonction dans l’enseignement supérieur depuis 3 ans et titulaires d’un doctorat,
- aux pensionnaires ou anciens pensionnaires d’écoles françaises à l’étranger ;
Le troisième est réservé :
- aux candidats comptant 4 années d’activité professionnelle effective au cours des 7 années précédentes, à l’exclusion des activités d’enseignant ou de chercheur,
- aux enseignants associés à temps plein.
Le quatrième est réservé aux enseignants titulaires de l’École nationale supérieure d’arts et métiers (ENSAM).


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017