Extension des mesures cinématiques de déplacement sur les sites de Séchilienne et d’Avignonet

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTerre
Porteur du projet : Mathilde Radiguet

Résumé

Cette demande concerne l’extension des mesures cinématiques de déplacement sur les deux sites Grenoblois du SO-OMIV : les sites de Séchilienne et d’Avignonet. Sur chacun des sites, nous proposons de densifier localement les mesures de déplacement par l’installation d’un réseau de GPS à bas coût (type Géomon). Ce type d’instrument permet une localisation précise dans des zones de déformation rapide, pour un coût limité, et une procédure d’installation simple. L’instrumentation se concentrera sur les zones de déformation les plus rapide de chaque glissement. Les GPS installés seront en partie co-localisés avec les mesures (sismologiques et hydrologiques) existantes pour renforcer l’interprétation conjointes des différents paramètres géophysiques mesurés.

Soutien attribué en 2016 : 7 000 €