Composition de la surface de Pluton par spectro-imagerie. Mission New Horizons

Leïla GABASOVA, IPAG, sept. 2017 - sept. 2020

Doctorant : Leïla GABASOVA, IPAG, sept. 2017 - sept. 2020
Direction : Bernard Schmitt (IPAG)
Financement : 25% LabEx
Ecole Doctorale : Terre Univers Environnement

Résumé

La mission New Horizons (NASA) a survolé Pluton le 14 Juillet 2015 et rapporté toute une série de données de sa surface, hyperspectrales proche infrarouge en particulier. Des cartes semi-quantitatives de leur distribution spatiale ont été obtenues (Schmitt et al. 2017, thèse S. Philippe 2016) et commencent à être utilisées pour caractériser la composition des diverses structures géomorphologiques présentes à la surface de Pluton et pour étudier les processus d’évolution saisonnière et climatique. Le sujet de cette thèse consiste à analyser les transitions compositionnelles entre les différentes régions de Pluton, puis inverser les données hyperspectrales par transfert radiatif pour obtenir des cartographies fiables de la composition et de la texture des glaces (CH4, N2, CO, H2O) et de la matière organique. Celles-ci, corrélées aux paramètres de surface (latitude, topographie…) seront utilisées pour interpréter les processus géologiques et climatiques à l’oeuvre