Mouvements verticaux et développement des récifs coralliens

Laboratoire de rattachement : ISTerre
Encadrants : Laurent Husson, Anne-Morwenn Pastier
Téléphone : 04 76 63 52 41
mail : laurent.husson ujf-grenoble.fr
Mots clés : récifs coralliens, surrection, subsidence, géomorphologie

La morphologie des récifs coralliens répond à la vitesse verticale du substrat. La conceptualisation par Darwin de la formation des atolls sur les îles en subsidence en donne un premier aperçu. Le principe peut être étendu à la surrection. De manière ultime, en l’adossant à des observations précises et à la modélisation de la croissance récifale, il permettrait d’utiliser les récifs coralliens comme proxys de la vitesse verticale.
Il s’agit ici de tester cette hypothèse en confrontant des observations sur les archipels indonésiens (campagne de terrain envisagée en Mars -non garantie-) à des modèles numériques de croissance récifale.