Apport des mesures du futur satellite SWOT pour l’étude des flux de nutriments et de sédiments dans la rivière Saigon (Vietnam)

Laboratoire(s) de rattachement : IGE

Encadrant : Némery Julien

Co-encadrant : Thierry Pellarin et Nicolas Gratiot

Niveau de formation & pré-requis : master 2 en hydrologie

Mots-clés : hydrologie

L’objectif du stage de Master 2 consistera à évaluer l’apport des futures données du satellite SWOT pour les mesures de débits dans une rivière sous influence tidale. Sur la base de simulations hydrauliques fournies par le modèle C-GEM, le premier travail de l’étudiant(e) consistera à générer des pseudo-mesures SWOT (hauteurs d’eau et pentes sur des tronçons de 10 km). L’objectif consistera alors à tenter de retrouver les débits instantanés de chacun des tronçons de rivières sur la base unique des pentes et des hauteurs d’eau SWOT. L’une des difficultés réside dans le sens du débit qui devrait être déduit de la pente de la rivière fournie par SWOT. L’étudiant(e) tentera enfin de répondre à la question : avec quelle précision doit-on connaitre la pente et la hauteur d’eau pour estimer correctement le débit dans ce contexte particulier ?

Ce travail permettra également de préparer l’exploitation des mesures SWOT à l’horizon 2021 sur ce domaine d’étude. Deux hypothèses fortes sont actuellement émises : le débit constant en saison sèche de 50 m3/s sur la partie amont de la rivière Saigon (Vietnam) et la difficulté à obtenir les données sur l’évolution du volume d’eau dans les deux barrages qui contribuent également au débit à Hô Chi Minh-Ville. Ces deux informations devraient être accessibles grâce à la mission SWOT et permettront de mieux contraindre les conditions aux limites amont du système. Par ailleurs, lorsque les données SWOT seront disponibles, la confrontation modèle-observation permettra sans doute de repérer des dysfonctionnements du modèle et d’affiner la modélisation par exemple en spatialisant des paramètres hydrauliques tels que le paramètre de Manning (ou de Strickler ou de Chezy) qui traduit la rugosité du fond de la rivière. Ce paramètre est actuellement supposé constant sur l’ensemble de la rivière Saigon.

Pour candidater : Adresser un CV et une lettre de motivation par email à l’adresse ci-dessous
julien.nemery grenoble-inp.fr