Estimation de processus responsables des Evolutions du Glacier d’Argentière durant le XXème siècle.

Laboratoire(s) de rattachement : IGE

Encadrant : Vincent Peyaud

Co-encadrant : Christian Vincent

Niveau de formation & pré-requis : Master 1

Mots-clés : glacier, modélisation numérique, bilan de masse de surface

Les glaciers de montagne sont très sensibles aux changements climatiques et sont pertinents pour évaluer les changements climatiques dans des régions éloignés. Durant le XXème siècle les glaciers alpins ont fortement régressé à l’exception notable d’une crue dans les décennies 70 et 80.

Les modèles numériques d’écoulement glaciaires permettent de reconstruire les variations passées et prévoir leur évolutions futures. Le modèle Elmer/Ice, co-developpé à l’IGE a récemment été appliqué au glacier d’Argentière glacier. Ce glacier est mesuré depuis plusieurs décennies dans le cadre de l’Observatoire GLACIOCLIM. Le modèle nécessite une bonne connaissance du bilan de masses de surface, de la géométrie de surface et du socle rocheux et des paramètres du glissement. Les première simulations numériques reproduisent très mal les fluctuations du glacier des 50 dernières années, en particulier, les crue et décrue entre 1970 et 2000.

Le sujet propose i) premièrement de simuler le bilan de masse de surface sur tout le bassin versant pour les dernières décennies. Ce bilan de mass sera obtenu par un modèle degrés jour et les condition météorologiques observées ou reconstruites. Les reconstructions saisonnières et annuelles des débits d’eau seront comparé au bilan de masse du glacier et aux débits mesurés au captage réalisé par la société hydroélectrique Emosson sous le glacier d’Argentière. ii) Ensuite le candidat pourra étudier quels sont les paramètres (bilan de masse, coefficient de frottement) peuvent expliquer les variations du glacier durant le XXème siècle et en particulier la crue et la décrue des décennies 70 et 80.

Pour candidater : Adresser un CV et une lettre de motivation par email à l’adresse ci-dessous :
vincent.peyaud univ-grenoble-alpes.fr