English

Accueil > La Formation > Formation universitaire > Stages > Offres de stage Master 2 > Archives > Ante 2017 > ... pour la spécialité "Eau, Climat, Environnement" > Analyse de la variabilité des précipitations dans le bassin versant de la Dudh-Koshi (Népal) à partir des résultats de simulations climatiques régionales réalisées avec le modèle atmosphérique Weather Research and Forecasting (WRF)




Rechercher

Terre Univers Environnement

Analyse de la variabilité des précipitations dans le bassin versant de la Dudh-Koshi (Népal) à partir des résultats de simulations climatiques régionales réalisées avec le modèle atmosphérique Weather Research and Forecasting (WRF)

par Stages - 5 juillet 2016

Laboratoire de rattachement : LTHE / IGE

Encadrant : Michel Esteves (Michel.Esteves@ird.fr) et Clémentine Junquas (clementine.junquas@gmail.com)

Téléphone : 04 76 51 49 62 / 04 76 63 57 97

Mots clés : Pluie, neige, modélisation atmosphérique, montagne, Népal

Contexte et objectifs de la mission de stage :
Ce projet de master se situe dans la dynamique du projet interdisciplinaire ANR/CEP PRESHINE (Pressions sur les Ressources en Eau et en Sols dans l’Himalaya Népalais). Il contribuera à la tâche 2, qui traite de la quantification et de l’estimation de l’évolution saisonnière de la disponibilité des ressources en eau dans le haut bassin versant de la Dudh Koshi au Népal, dont les superficies englacées sont importantes.

L’un des principaux verrous scientifiques est l’estimation de la distribution des précipitations et de leur phase dans une région présentant un relief élevé et très complexe. Les observations au sol sont limitées en nombre et entachées d’une forte incertitude. Les données issues des mesures par télédétection comme Tropical Rainfall Measuring Mission ou des ré-analyse climatiques (ERA-Interim, High Asia Refined analysis) présentent quant à elles des biais très importants.

Le travail proposé consiste à réaliser des simulations à l’aide d’un modèle régional de climat (WRF 3.7.1) à haute résolution spatiale (1 km), forcé par des analyses de type NCEP-FNL fournies par le National Climate and Atmosphere Research (NCAR) américain. Ces simulations seront réalisées sur le bassin de la Dudh-Khosi, pour des situations météorologiques types : mousson, perturbation d’ouest, mais également sur des périodes pluri-annuelles. Les résultats permettront d’une part, d’analyser les régimes saisonniers et la variabilité interannuelle et d’autre part, d’étudier les facteurs de forçage météorologiques et topographiques à l’origine de la variabilité spatiale des précipitations. Enfin, une étude sur la phase des précipitations à l’échelle du bassin de la Dudh-Koshi sera menée.

Ce sujet de master s’inscrit dans les thématiques de recherche de l’équipe CYME de l’IGE.

Prérequis :  
Informatique : programmation Matlab (ou équivalent), OS Linux, programmation bash/commandes shell.

Dans la même rubrique :


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017