English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Observation > Terre interne > Eboulements du Mont Granier, quel futur proche ?




Rechercher

Terre Univers Environnement

Eboulements du Mont Granier, quel futur proche ?

par Chargé(e) de mission communication - 30 mai 2017 ( maj : 25 août 2017 )

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTerre Chambéry-Grenoble, Edytem Chambéry, EOST Strasbourg
Porteur du projet : David Amitrano

Résumé

Le Mont Granier, figure emblématique de la combe de Savoie, a été l’objet de plusieurs éboulements majeurs entre janvier et mai 2016. A cette occasion les équipes d’ISTerre et d’Edytem ont mené ensemble un travail important de caractérisation géométrique et sismologique. La géométrie et le volume des différents compartiments éboulés ont été déterminés par photogrammétrie diachronique réalisée à partir des images prises à différentes dates. D’autre part, l’ensemble de la séquence d’éboulements a été enregistré par le réseau sismologique de l’observatoire des falaises, localisé à une trentaine de km au sud. La surveillance sismologique du site a été densifiée par une station située à Chapareillan en pied de versant et par une autre localisée au sommet de l’écaille Est, qui est considérée comme la plus encline à un futur éboulement. La fissure séparant cette écaille du massif rocheux a également été instrumentée par un extensomètre à câble. Cette instrumentation a été rendue possible par le prêt de différents matériels disponibles à ISTerre. La présente demande porte d’une part sur l’achat de fourniture permettant la restitution d’une partie du matériel prêté ce qui assurera la continuité des mesures pour le futur proche et d’autre part, sur des compléments de mesure en particulier sur la face Est, associant du Lidar, du GB-Insar (collaboration avec EOSTStrasbourg) et de la photogrammétrie aéroportée (collaboration avec Edytem et ISTerre Chambéry). Les données acquises seront mutualisées dans le cadre de l’Observatoire du Risque Gravitaire du Mont Granier (ORGG) en cours de développement par Edytem et ISTerre, ainsi que dans le cadre de l’Observatoire des falaises de l’OSUG. Elles nous permettront de mieux surveiller l’activité d’éboulement et de mieux caractériser son évolution dans le futur proche.

Soutien attribué en 2017 : 6 000 €



       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017