English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Observation > Terre interne > Enregistrements sismiques complémentaires sur les réseaux permanents




Rechercher

Terre Univers Environnement

Enregistrements sismiques complémentaires sur les réseaux permanents

Services d’observation concernés : Réseaux permanents ISTerre-OSUG (RLBP, RAP, RENAG, Sismalp, OMIV)

par assistant com’ - 10 juillet 2012 ( maj : 8 avril 2015 )

- Modernisation de l’équipement sismologique de stations mixtes RAP-RLBP

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTerre
Porteur(s) du projet : Philippe Gueguen

La politique de réorganisation des réseaux permanents dont l’ISTerre a la charge (RAP, RENAG, Sismalp (RLBP et ReNaSS), OMIV) menée depuis 2008 a conduit à moderniser certains sites sismologiques (Sismalp), à rationaliser les moyens en regroupant certaines stations sur une même infrastructure (stations mixtes des services d’observation RLBP et RAP) et à réorganiser les services d’observation au sein d’ISTerre. Cette action s’appuie sur l’émergence du projet RESIF (Réseau sismologique et géodésique français). Le soutien du Labex contribuera à la modernisation de 3 stations mixtes RAP-RLBP afin de compléter le système de détection en temps quasi-réel de la sismicité des Alpes, et porte sur l’équipement des stations sismologiques. La présente jouvence vise l’élargissement des fréquences utiles pour la prédiction du mouvement sismique et l’utilisation du continu pour l’imagerie par techniques de corrélation, faisant de Grenoble un site international clé et compétitif.
La modernisation des services d’observation d’ISTerre suit son cours. Le LabEx OSUG@2020 permet de financer deux actions. Tout d’abord, la rénovation du site du forage de Montbonnot, un équipement important pour les services d’observation et le RAP qui est en train de se détériorer. Ensuite, une demande de participation à une formation nécessaire à l’accompagnement logiciel de gestion des nouvelles stations installées dans les Alpes et permettant une localisation et une détection automatique des événements sismiques.

Soutien attribué : 30 000 € en 2012, 16 000 € en 2013

Bilan :

Bilan pour l’année 2012
Bilan pour la période 2013-2014







Pour en savoir plus :


- RLBP : Réseau large bande permanent

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTerre
Porteur du Projet : Laurent Stehly

Le LabEx OSUG@2020 soutient en 2015 la mise à niveau de deux sites : (i) Sixt-fer-à-cheval (haute Savoie) qui est actuellement un site du réseau accélérométrique permanent, auquel nous souhaitons adjoindre un capteur large-bande. Autre fois site mixte RAP/RLBP, ce site a été en partie abandonné pour des raisons techniques (pas d’ADSL). Aujourd’hui desservie par l’ADSL, nous souhaitons équiper complètement ce site RAP qui présente un grand intérêt à cause de l’activité sismique locale. La station de Sixt (OGSI) permet d’enregistrer l’activité de la faille de Sixt/Samoens en champ proche (séisme Mag 3 régulièrement) et de compléter la couverture vers le sud de l’activité autour du lac d’Emosson (séisme de Vallorcine, Mag 4.5, 8 sept 2005 ; dernier séisme mag. 3.2, le 23 novembre 2014).
Ce site est d’autant plus important qu’il n’y a pas de capteur vélocimétrique répondant aux standards internationaux dans cette zone, ni coté français, ni coté suisse. (ii) OG14 actuellement site Sismalp et potentiellement le meilleurs site sismique des Alpes à longue période .
Ces deux sites seront mixte RLBP/RAP et intégrés à RESIF.

Soutien attribué : 26 200 € en 2015



       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017