English

Accueil > LabEx "OSUG@2020" > Actions soutenues > Recherche > Planétologie > Origine des phases volatiles (eau et matière organique) dans les météorites primitives




Rechercher

Terre Univers Environnement

Origine des phases volatiles (eau et matière organique) dans les météorites primitives

par assistant com’ - 8 janvier 2013 ( maj : 27 juillet 2016 )

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : IPAG
Porteur du Projet : Lydie Bonal

Système de stockage d’échantillons précieux
© L. Bonal - IPAG-OSUG

Les chondrites, météorites primitives, sont issues de corps parents astéroïdaux non différenciés : leurs caractéristiques physico-chimiques n’ont donc que peu évolué depuis leur formation il y a 4.5 milliards d’années. Elles apportent ainsi des informations importantes sur les conditions physico-chimiques de la nébuleuse solaire, et probablement également du nuage moléculaire lui ayant donné naissance. Ce projet porte sur la recherche et la caractérisation des phases volatiles contenues dans ces chondrites, et s’articule autour de deux axes principaux : (i) la caractérisation du métamorphisme thermique et ses effets sur la matière organique ; (ii) l’étude du réservoir d’eau présent sur les corps parents des chondrites hydratées. Le LabEx OSUG@2020 soutient la mise à niveau de la salle propre de l’IPAG, et prend également en charge les frais d’analyse et de mission.

Montant accordé : 15 000 € en 2012

Bilan :

Bilan du projet









       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017