English

Accueil > Toutes nos actualités > Rendez-vous publics > La Nuit de l’Arpenteur




Rechercher

Terre Univers Environnement

4 juillet 2015

La Nuit de l’Arpenteur

par assistant com’ - 2 juillet 2015

Dans le cadre du Festival de l’Arpenteur (3-11 juillet 2015, Les Adrets en Belledonne)

Avec la participation de Jérôme Bouvier (IPAG)

A l’occasion des 20 ans du festival, c’est une nuit exceptionnelle qui tombera sur les Adrets en ce 4 juillet... Elle sera habitée par la parole de quelques artistes choisis venus apporter leur signature singulière à ce temps fort. Par leur sensibilité propre, par leur diversité mais aussi par ce goût du partage et de l’aventure humaine qui les réunit, ils rappelleront parfois un peu de l’histoire du festival, mais surtout, continueront à tracer des repères pour nos routes à venir...
Ils seront huit, chacun disposera de vingt minutes. Voilà la règle du jeu. Que l’on enfreindra peut-être, pour quelques surprises ou dialogues imaginables entre les us et les autres, sait-on jamais ? Tout cela sur le socle que composeront ensemble, les chants d’Antonio Placer, ceux d’André Giroud, les épopées d’Yves de la Croix, le souffle musical de Michel Mandel, les audaces sonores à vivre ensemble de Greg Gilg, un duo chorégraphique signé François Veyrunes, les échos de l’univers racontés par l’astrophysicien Jérôme Bouvier, la poésie d’humanité d’Yvon Le Men.
L’espace du parc, habillé pour l’occasion par un collectif de plasticiens réunis sous la houlette des artistes Corinne Penin et Fabrice Nesta, sera l’écrin de ce voyage nocturne inédit...

Rendez-vous le 4 juillet 2015 à partir de 20h dans le Parc de la Mairie, Les Adrets en Belledonne - plus d’infos

 

Festival de l’Arpenteur, Théâtre pentu et parole avalancheuse, depuis 1996...
Arts vivants, littératures, rencontres insolites sur les pentes du massif de Belledonne (Isère) : voilà pour la charpente du festival de l’arpenteur. Les artistes invités, reconnus ou encore en devenir, jouent le jeu d’une aventure atypique, sensible et humaine, sur scène mais aussi dans le jus joyeux de nos lieux de vie ou d’évasion : « bivouac », tablées pour des causeries bien arrosées ; ou en marche, vers les refuges ou sur les crêtes…
Programme complet


       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2017