English

Accueil > Travailler à l’OSUG > Modalités de recrutement > Ingénieur, Technicien(ne), Administratif(ve)




Rechercher

Terre Univers Environnement

Les concours d’ingénieur et technicien du CNRS

par Sonia Chabot - 13 juillet 2011 ( maj : 2 mars 2016 )

Les Délégations Régionales du CNRS organisent des concours pour des des postes d’ingénieur, de technicien ou de personnel administratif affectés dans une des unités du CNRS.

  • Les conditions pour concourir :

- Les conditions de nationalité :
Il n’y a pas de condition de nationalité pour l’accès aux corps des ingénieurs de recherche, des ingénieurs d’études et des assistants ingénieurs.
En revanche, pour l’accès au corps des techniciens et des adjoints techniques de la recherche, seuls les ressortissants d’un État membre de la Communauté européenne, de la Suisse, de la Principauté d’Andorre, de la Principauté de Monaco ou d’un État faisant partie de l’espace économique européen peuvent concourir .

- Les conditions de diplôme :
A chaque corps est associé un niveau de diplôme minimum requis :

  • les adjoints techniques de la recherche (AJT), niveau d’étude BEPC
  • les techniciens (T), niveau d’étude BAC
  • les assistants ingénieurs (AI), niveau d’étude BAC+2
  • les ingénieur d’étude (IE), niveau d’étude BAC+3
  • les ingénieurs de recherche (IR), niveau détudes BAC+5/7 grande école / thèse
  • Le déroulement du concours :

Les concours varient quelque peu selon les corps. Ils sont constitués d’une sélection sur dossier, éventuellement d’une épreuve technique et d’une audition devant un jury.

- La phase d’admissibilité :
La phase d’admissibilité consiste en l’étude par le jury du dossier de candidature. Ceci concerne les ingénieurs de recherche, les ingénieurs d’études, les assistants ingénieurs et les techniciens.
Pour les adjoints techniques de la recherche, il s’agit d’une épreuve écrite ou pratique qui permet d’évaluer les connaissances générales du candidat.

- La phase d’admission :
Si le candidat est déclaré admissible par le jury, et en fonction du corps dont relève le poste ouvert au concours, la phase d’admission comprend une audition. Elle peut être précédée ou non d’une épreuve technique (écrite ou pratique) qui sera déterminée par le jury.
L’audition est un entretien avec le jury qui doit permettre d’apprécier les aptitudes du candidat à occuper l’emploi mis au concours.

Pour plus d’informations, consulter le site dédié du CNRS, ou téléchargez le guide du candidat ci-dessous :

PDF - 768.9 ko
Guide du candidat 2015

       

Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | © OSUG - 2016