Cross Disciplinary Program : les laboratoires de l’OSUG impliqués dans trois nouveaux projets

L’appel à projet Cross Disciplinary Program - CDP 2017, avec 10 projets labellisés sur 20 soumis permet d’avancer dans la structuration de l’interdisciplinarité. Ces projets sont financés à hauteur de 12,3 millions d’euros pour une durée de 3,5 ans. Avec les projets de la première vague [1], les 17 projets retenus permettent un positionnement stratégique et la couverture des domaines scientifiques et forces du site.

Parmi les nouveaux projets labellisés trois d’entre eux impliquent des laboratoires de l’OSUG :

Origin Of Life : Émergence de la vie sur Terre, et au-delà ?

La compréhension de l’émergence de la vie sur Terre et la recherche de vie ailleurs dans l’univers sont parmi les principaux défis de la science moderne.

Le projet Origin of Life s’intéresse à la compréhension des processus chimiques « avant la vie » sur Terre, à la définition des conditions d’habitabilité des astres du Système solaire et des exoplanètes et à la détection des astres sur lesquels nous pourrons tester la présence de vie dans un futur proche. Ces thèmes placent la Terre dans son contexte (un astre habitable parmi d’autres), explorent nos origines en tant qu’êtres vivants et influencent notre regard sur notre planète.

Laboratoires impliqués : BIG • DCM • GRESEC • IBS • IPAG • ISTerre • LECA • TIMC-IMAG
Téléchargez la plaquette du projet.

MOBIL’AIR : Une meilleure qualité de l’air pour une meilleure qualité de vie

Identifier les mesures nécessaires pour réduire significativement la pollution atmosphérique urbaine et ses impacts.

La pollution atmosphérique urbaine est un enjeu majeur de santé publique, avec 48 000 morts/an et 100 milliards d’euros/an de coûts induits en France. MobilAir, dans une démarche fondamentalement inter-disciplinaire, vise à identifier des mesures précises permettant de réduire significativement la pollution atmosphérique urbaine et ses impacts. S’appuyant sur la richesse pluridisciplinaire de Univ. Grenoble Alpes, MobilAir développe une approche intégrée dans l’aire urbaine grenobloise.

Laboratoires impliqués : GAEL • IAB • IGE • LEGI • LJK • PACTE • SENS
Téléchargez la plaquette du projet.

Risk : Gérer le risque pour un monde plus résilient

Le projet Risk a pour objectif de développer l’interdisciplinarité et l’innovation scientifique dans le domaine de la gestion des risques et des catastrophes dans des régions vulnérables en raison d’une inter-dépendance forte d’aléas d’origines humaine, naturelle ou technologique. Outre le bassin grenoblois, le projet se concentre sur des territoires vulnérables dans la région de Beyrouth au Liban, de Port-au-Prince à Haïti, au Pérou et au Népal. Le projet a également pour objectif de proposer un institut du risque au sein d’Univ. Grenoble Alpes.

Laboratoires impliqués : 3SR • AE&CC • CEA-Leti • CERAG • EDYTEM • GIPSA-lab • G-SCOP • IGE, IRSTEA - Grenoble Alpes • ISTerre • LARHRA • LIG • LIP/PC2S • LJK • PACTE
Téléchargez la plaquette du projet.

Plus d’informations sur le site de Univ. Grenoble Alpes, université de l’innovation

[1Le premier appel à projets CDP, lancé fin mai 2016, a labellisé sept projets à hauteur de 1,7 Millions d’euros, pour une trentaine de candidatures. Trois de ces projets impliquant l’OSUG ont été récompensés à la suite de l’audition des 16 finalistes, devant une audience d’environ 100 personnes